fbpx

(MYSTÈRE) Selon une théorie incroyable, des os de dinosaures seraient sur la Lune !

21 janvier 2021 — Lorsque des archéologues iront fouiller le sol de la Lune, ils risquent de découvrir des restes de Dinosaures. Vous ne rêvez pas, certains experts en sont persuadés. Bien évidemment, les mastodontes préhistoriques n’ont jamais foulé de leur vivant le satellite de la Terre. Mais il existe une théorie selon laquelle des fragments d’os de dinosaures pourraient être découverts sur la Lune.

L’extinction des dinosaures suscite encore beaucoup de controverses et de questions dans le monde scientifique. Et certaines théories concernant cet événement semblent complètement folles!

C’est l’hypothèse avancée par l’écrivain scientifique Peter Brannen dans son livre «The Ends of the World: Volcanic Apocalypses, Lethal Oceans, and Our Quest to Understand Earth’s Past Mass Extinctions »  Sa théorie a suscité l’attention du blogueur Matt Austin, qui a récemment publié un extrait du livre  sur son compte twitter.

L’ASTÉROÏDE TUEUR DE DINOSAURES

L’extrait publié décrit l’impact d’un astéroïde qui s’est crashé sur la Terre il y a 66 millions d’années, et qui a créé un comme un trou dans l’atmosphère. Cela a propulsé en orbite des débris de la Terre, et ainsi des cadavres de dinosaures ont été satellisés et ont eu la possibilité de s’échouer sur la Lune. Cela a fait voler des débris de la Terre en orbite, et les «morceaux de dinosaures» peuvent s’être mélangés avec le reste des débris projetés dans l’espace, qui se sont ensuite installés sur la Lune.

Dans le livre de Brannen, sa théorie est soutenue par le géophysicien Mario Rebolledo. Cependant, la science ne peut pas encore confirmer cette hypothèse. Pour le moment, les scientifiques savent que l’astéroïde qui a détruit les dinosaures a laissé un cratère de 193 kilomètres de large dans la zone sinistrée, détruisant  la roche et projetant des milliards de tonnes de soufre et de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Toute la vie dans un rayon de centaines de kilomètres du lieu de la collision a brûlé en quelques minutes. Pendant ce temps, un nuage de poussière de l’impact a bloqué les rayons du soleil, déclenchant vraisemblablement un «hiver nucléaire» avec des températures en baisse et des pluies acides. Dans ces conditions, 75% des espèces vivantes ont été détruites. «Vous auriez eu l’impression que le sol sous vos pieds était devenu un navire au milieu de l’océan», a déclaré le professeur de sciences de la Terre et de l’espace Mark Richards à l’Université de Washington. C’est ainsi que l’on peut imaginer facilement comment se déroule une fin du monde.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Est-il dangereux de jouer au Ouija ?

28 février 2021 – Pour capter des informations ou par amusement, les adeptes du spiritisme s’adonnent au Ouija (prononcé « oui-ja »). Invention du XIXème siècle, cette planche sur laquelle se trouvent les lettres de l’alphabet, les chiffres, et les termes « oui », « non » voire « bonjour » et « au revoir », semble pouvoir être l’intermédiaire entre le monde de l’au-delà et les vivants. Les utilisateurs du Ouija questionnent l’esprit qui serait « appelé » en séance par l’intermédiaire d’un objet (un verre ou une « goutte »). Ce dernier se dirige vers les symboles, les uns après les autres, afin de constituer des réponses à leurs questions. Pour certains, le déplacement est dû à l’énergie des participants ou à l’effet idéomoteur (mouvements inconscients des personnes qui touchent l’objet durant la séance), pour d’autres à des entités appartenant au monde du subtil ou au royaume des défunts.

Alors que la communauté scientifique considère la pratique comme une pseudoscience, et que pour certains parapsychologues, le Ouija est sans danger particulier, un certain nombre de médiums déconseillent fortement de  » jouer avec ça « . En effet, des expériences négatives en séance et/ou des conséquences indésirables pourraient se manifester en s’adonnant à la pratique du Ouija (voir la libre antenne BTLV du 25 janvier).

En 1901, William Fuld, inventeur et entrepreneur américain de Baltimore (Maryland), a commencé la production de ses propres planches sous le nom de « Ouija ». D’après lui, « Ouija » serait un ancien mot égyptien signifiant  » bonne chance. » Il est aussi la combinaison de « oui » en français et en allemand. Le Ouija fût considéré pendant longtemps comme un jeu de société, puis pendant la première guerre mondiale, Pearl Curran (médium américaine) en a fait un support de divination. Elle aurait été guidée, via le Ouija par Patience Worth pour écrire ses romans.

Les spirites disent que le Ouija est une forme de médiumnité qui permettrait de communiquer avec d’autres plans. Pour les religions monothéistes, cette pratique est liée à l’occulte, et ceux qui participent à des séances de Ouija parlent en réalité avec le Diable ou des entités négatives.

Alors si comme dans le film  » Jumanji « , vous préférez ne pas être obligé de terminer la partie, mieux vaut peut-être ne pas la commencer … Cependant, pour les plus audacieux d’entre vous, pourquoi ne pas aller passer une soirée au château de Fougeret, dans la Vienne, pour oser l’expérience avec Véronique Geffroy, une experte en la matière ?

Voir également l’émission  » Les Affranchis de l’info  » : Paranormal, peut-on tout expliquer ? (réservé aux abonnés)

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

2021-01-22T16:57:36+01:0021 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser