fbpx

(MYSTÈRE) Une étrange pierre verte découverte sur le sol martien

7 avril 2021 — Le rover Perseverance tente de comprendre quelle est la provenance de cette roche verte  recouverte de trous. De plus il n’y a pas d’autres pierres similaires autour, et cela suscite l’intérêt des chercheurs, et ils voudraient comprendre d’où elle vient et en quoi est-elle faite ?

Le rover de la NASA n’attend pas seulement que l’hélicoptère Ingenuity effectue le tout premier vol vers une autre planète pour explorer la surface de la planète rouge. Il est également occupé à étudier une étrange roche verdâtre, sur laquelle les chercheurs ont déjà beaucoup d’hypothèses sauf celle de la technologie extraterrestre.

Est-ce une roche locale altérée par le sol ou une pierre tombée à la suite d’une explosion ailleurs sur Mars? Est-ce une météorite ou autre chose?

Une pierre énigmatique ©NASA

Pour répondre à ces questions, le rover Perseverance a utilisé son laser SuperCam. La pierre mesure 15 cm de long et si vous regardez de près, vous trouverez à sa surface plusieurs marques laser laissées par l’appareil du rover – elles sont situées à droite, sur une rangée.

Perseverance est la pièce principale de la mission Mars 2020 de 2,7 milliards de dollars de la NASA. Le rover de la taille d’une voiture a commencé son travail sur la planète rouge le 18 février, explorant le cratère de Jezero à la recherche de signes de vie ancienne. Le cratère possédait un lac profond et un delta de rivière, offrant de nombreux environnements intéressants à explorer pour Perseverance.

Le rover  Perseverance possède sept instruments scientifiques à bord. SuperCam se trouve au sommet du mât de Perseverance et peut envoyer des tirs laser sur des roches cibles jusqu’à 7 mètres. Chaque faisceau laser crée un nuage de roche vaporisée dont la composition peut être analysée par les caméras et les spectromètres SuperCam.

Une étude SuperCam révélera la composition de la roche énigmatique et elle s’est formée là où elle a été trouvée ou ailleurs. Peut-être que l’eau a amené le rocher sur le cratère de Jezero, ou il s’agit d’une météorite similaire à celle trouvée en 2014 par le rover Curiosity.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(TECHNOLOGIE) Un aspirateur autonome pour nettoyer les rues

9 mai 2021- Si les robots aspirateurs autonomes, sont désormais très bien connus du grand public, se différenciant par des formes rondes et aplaties, qui leur permettent de pouvoir se glisser dans les endroits les plus difficiles d’accès, tout en évitant les collisions ; la version très grand format de ces aspirateurs d’un nouveau genre, aimerait elle aussi se faire un nom, dans le nettoyage en milieu urbain, cette fois-ci.

UN NETTOYAGE AUTONOME 

Des aspirateurs géants, pour nettoyer les rues en toute autonomie ! C’est exactement ce que propose l’entreprise finlandaise “Trombia Technologie”, qui a récemment entrepris de tester les capacités de son robot de nettoyage urbain, en conditions réelles.

Son nom est Trombia Free, d’une allure massive et futuriste cet aspirateur géant d’une taille de 3,52 mètres de long, et 2,3 mètres de large, vient d’être utilisé afin de nettoyer toute une piste cyclable située dans la capitale finlandaise, Helsinki.

Afin d’éviter les différents présents sur son chemin, sans risquer de bloquer l’appareil, le robot est doté d’un système Lidar (télédétection par laser), ainsi que de puissants capteurs optiques. Autre point fort, Trombia Free peut fonctionner aussi bien de jour que de nuit, et par tous les temps.  Quant à la vitesse de fonctionnement, le robot pourrait atteindre une vitesse de 10 kilomètres par heure, toutefois bridée entre 2 et 6 km/h, pour une meilleure efficacité.

Côté consommation d’énergie, le constructeur de Trombia Free affirme que son aspirateur robot utiliserait à peine 15 pourcents de la puissance habituellement mobilisée par les systèmes de nettoyage urbain traditionnels.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-04-07T15:01:15+02:007 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser