fbpx

(MYSTÈRE) Une force invisible pourrie la vie d’une famille du Zimbabwe

26 février 2021 : Depuis un bon moment, la famille Zhoun qui réside dans la ville de Gwanda au Zimbabwe est confrontée à une mystérieuse force invisible qui n’arrête pas de bombarder leur maison de pierres. D’après les médias locaux, la résidence de Portia Zhou est devenue la cible d’une menace invisible. Interrogée par les journalistes, elle déplore la situation insoutenable « depuis un moment maintenant, des pierres sont jetées sur le toit de la maison »,….« au début, nous pensions que c’étaient des voleurs ou quelqu’un qui se moquait de nous »… « mais maintenant les pierres sont devenues rampantes et les attaques interviennent aussi pendant la journée ».

Désarmée face à la situation insolite, la famille Zhou s’est tournée vers ses voisins dans l’espoir qu’ils pourraient découvrir qui ou quoi était derrière le harcèlement, mais une fouille de la zone d’où les pierres semblaient émaner n’a pas permis de trouver l’auteur des faits. Bien au contraire, la pluie de roches a continué sans relâche, soulevant des inquiétudes dans la communauté, d’autant plus que ceux qui ont aidé les Zhous sont également devenus les victimes de cette mystérieuse force invisible ou de ce mauvais farceur. Convaincu qu’au départ tout cela n’était qu’une «une blague», un résident a pris la chose au sérieux quand, comme il l’a déclaré, « un énorme caillou a manqué de justesse ma jambe ».

LENTRÉE DES FORCES OCCULTES

Les enquêtes n’ayant pas pu révéler la source des jets de pierres, de nombreuses personnes ont commencé à spéculer sur le fait que cela pourrait être un phénomène « surnaturel ». C’est aussi ce que pense l’un des témoins « Nous venons de voir des pierres être lancées, mais nous n’avons pas vu la personne qui les a lancé ». Déconcerté, il rajoute « ce sont des gobelins (ndlr : monstre du folklore local), je vous le dis ». Si l’on peut, et c’est normal, se montrer sceptique face à une telle explication, les gobelins sont souvent évoqués par la population et sont fréquemment soupçonnés de causer toutes sortes de méfaits au Zimbabwe, tout comme le Tikoloshe, un monstre issu de la mythologie Zulu, qui serait un esprit aquatique ressemblant à un nain. Considéré comme un esprit malicieux et maléfique il pourrait devenir invisible en buvant de l’eau ou en avalant une pierre.

Le Gobelin

Le Tikoloshe

DES CRÉATURES, POLTERGEIST OU FARCEUR

Pour bien comprendre l’importance de ces créatures dans la culture et l’inconscient collectif des Zimbabwéens, au cours de l’année passée, elles furent accusées d’être responsables d’une série de morts sur un pont que l’on dit « maudit » et accusés de terrifier de nombreux policiers lors de leurs rondes. Toutefois, les problèmes auxquels la famille Zhou est confrontée ne sont pas nécessairement l’œuvre d’un Tikoloshe ou d’un Gobelin, car le lancer de pierres ressemble étrangement à plusieurs cas de poltergeist que l’on a pu noter dans d’autres pays comme l’Inde, le Bhoutan, et en Roumanie qui mettaient en des jets de pierres. La famille Zhou serait-elle face à un esprit farceur ou tout simplement à un farceur bien vivant ? En Afrique tout est possible.

Bob Bellanca (rédaction@btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CULTURE) Cette nouvelle émission de télé va réveiller les morts !

21 avril 2021 – L’émission s’intitulera “Hôtel du temps”, et sera présentée par l’animateur Thierry Ardisson, sur la chaîne France 3… Le concept ?

Réaliser des interviews de grandes stars décédées, le tout, grâce aux effets spéciaux ; pour évoquer avec elles, leur carrière ou leurs engagements personnels. En bref, ressusciter les morts.

DES INTERVIEWS FICTIONS

Les interviews de l’Hôtel du temps, seront bien sûr fictives, Thierry Ardisson affirme d’ailleurs qu’elles seront réalisées en se servant de vraies déclarations tenues par les célébrités défuntes. Le tout, illustré par des effets spéciaux, comme avec la technique innovante du “Face Retriever », qui serait encore plus efficace que les désormais célèbres deepfakes, hypertrucage en bon français, tels qu’utilisés dans l’émission d’imitation “C’est Canteloup”, sur TF1.

DES DEEP-FAKES AMÉLIORÉS 

Cette méthode du face retriever est un concept inédit, entièrement pensé pour l’émission Hôtel du temps.

Plus concrètement, son fonctionnement repose sur la technologie, deepfake, mais va un peu plus loin. En effet, pour réaliser une interview, l’émission fera appel à deux personnes : un comédien pour le physique et la personnalité de la célébrité interviewée ; et un imitateur, qui s’assurera de reproduire une voix, la plus proche possible de la star censée être présente.

UN PROJET LONG ET COÛTEUX

Le projet de l’hôtel du temps, est aussi ambitieux que coûteux, en effet, selon le Parisien, le budget de l’émission serait proche des 600 000 euros. Un premier numéro, avec pour invité, Jean Gabin, pour lequel il aura fallu près de deux ans de préparation, avant de pouvoir commencer à tourner.

Un concept d’émission auquel songeait Thierry Ardisson, depuis longtemps. L’animateur a pu s’y consacrer pleinement, après son départ de la chaîne C8, en 2019.

Avant d’arriver sur France 3, l’émission avait été proposée à la diffusion, aux deux plus grandes plateformes de streaming légal Netflix, et Amazon Prime Video, sans succès. C’est finalement le groupe France Télévision, qui s’est laissé convaincre par l’originalité du concept.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-27T12:52:55+01:0026 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser