fbpx

« Les mystères de l’Égypte » avec Henri Chemin et Lila Temansari : l’école des mystères internationales

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 13/12/2019  |  « Les mystères de l’Égypte » avec Henri Chemin et Lila Temansari : l’école des mystères internationales
(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Le visage de Henri Chemin a été volontairement caché pour des raisons personnelles liées à son activité professionnelle.

 

À la Une

TASMANIE : Environ 300 cétacés bloqués au large de l’Australie

21 septembre 2020 – Coincés dans une baie au large de l’Australie et de la Tasmanie, des centaines de cétacés piégés sont en train de mourir. 25 d’entre eux sont morts et 250 autres sont à toute extrémité.

Le ministère de l’Environnement tasmanien a déclaré à la presse que plusieurs centaines de cétacés sont actuellement bloqués dans la baie de Macquarie Harbour entre l’île et l’Australie, coincés dans un banc de sable. Les autorités et associations mettent tout en œuvre pour leur porter secours.

SAUVEZ LES CÉTACÉS

D’après Nic Deka, l’homme chargé de l’opération de sauvetage, il s’agit de deux groupes de cétacés qui se sont échoués dans la baie sur des bancs de sable éloignés d’une centaine de mètres les uns des autres. La baie en elle-même est difficilement accessible et à peine peuplée. Il faut agir vite puisque les animaux sont entre la vie et la mort : 25 d’entre eux ont déjà, à priori, succombé et 250 autres sont à l’agonie. Deka explique qu’en raison de leur immersion partielle, il est difficile de déterminer dans quelles conditions physiques ils se trouvent. On ne sait pas non plus de quelle espèce il s’agit, mais à première vue, il pourrait s’agir de globicéphales.

La mission de sauvetage devrait démarrer demain matin à l’aube, plus tôt n’aurait pas été possible, les spécialistes sur place devant évaluer la situation afin de déterminer la marche à suivre. Qui plus est, Deka explique qu’à l’aube la marée est descendante, ce qui va aider les équipes de sauvetage.

Margaux Naudin (rédaction btlv.fr)

2020-06-21T17:39:26+02:0013 décembre 2019|

Sujets susceptibles de vous intéresser