Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

16 juin 2020 – Il s’appelle VIPER (Volatiles Investigating Polar Exploration Rover) et il sera le prochain rover de la NASA à atterrir sur la Lune.

La mission de VIPER, ce sera de trouver de l’eau dans le pôle Sud de la Lune qui reste à ce jour complètement inconnu. Il devrait se poser sur la surface de la Lune en 2023. VIPER sera le premier rover de la NASA à aller sur la Lune depuis la mission Apollo de 1972.

UN CONTRAT EN OR POUR ASTROBOTIC

199.5 Millions de dollars. C’est le montant total du contrat décroché par Astrobotic pour envoyer VIPER sur la Lune. La compagnie va utiliser l’atterrisseur Griffin comme support pour VIPER le temps de sa descente puis utiliser des rampes amovibles et rétractables pour le faire descendre. Un partenariat qu’espère reconduire Astrobotic à l’avenir.

LE PROBLÈME DE DÉPART

Le point qui reste indéterminé pour l’instant est celui du décollage, comme l’explique le porte-parole d’Astrobotic. Pourtant dans un clip promotionnel, la NASA affichait Griffin lancé par la fusée Atlas V, elle-même construite par United Launch Alliance (ULA). La compagnie par l’intermédiaire de son porte-parole se refuse à tout commentaire pour le moment.

Le programme VIPER est la première étape vers un second programme, Artemis, qui veut renvoyer des hommes sur notre satellite en 2024. L’objectif final de la NASA est d’établir une base lunaire permanente.

Rédaction btlv.fr (source Business Insider US)