Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

Partez à la rencontre de vos mémoires Akashiques, le voyage vers vos vies

par Jennifer Monnot pour BTLV.FR

Peut-être que certains d’entre vous ont déjà entendu parlé des mémoires Akashiques. D’autres vont totalement découvrir cette méthode sacrée qui vous ferait voyager vers un endroit impressionnant. Don Ernesto Ortiz essaie alors de nous inviter à Akasha, le lieu où toutes vos mémoires akashiques se trouveraient, un lieu sacré et puissant qui vous aideraient à faire face à certaines problématiques dans votre vie actuelle mais aussi anciennes.
Tout d’abord, qu’est-ce que les mémoires Akashiques et comment peut-on accéder à cet univers ?

« Depuis la nuit des temps, chaque action, chaque mot et chaque pensée sont enregistrés dans les mémoires Akashiques »

Selon Don Ernesto Ortiz, auteur du livre « Les mémoires akashiques » paru aux éditions Vega, les mémoires akashiques, de manière assez schématique, seraient une grande bibliothèque où toutes les vies antérieures du monde entier seraient stockées. Chacun de nous pourrait accéder à cet endroit de manière assez simple. En effet, pour pouvoir pousser les portes de cet endroit surréaliste, il suffirait de lire (et non réciter) une ancienne prière sacrée maya associée à la recette AAA (Aligner, Ajuster, Autoriser. Cette recette est une méthode d’alignement qui permettrait la connexion entre le chakra du cœur et les mémoires Akashiques). Ainsi, il serait assez difficile d’accéder à Akasha de manière spontanée sans la prière sacrée délivrée par Don Ernesto Ortiz. Cette prière lui aurait été transmise par une personne qui « attendait sa venue » (plus exactement sa nourrice).

Le livre de Don Ernesto Ortiz nous raconte au préalable sa propre histoire avec les mémoires Akashiques et comment il s’est retrouvé à transférer son savoir dessus. Il propose de nous ouvrir les portes d’Akasha quand on le désire avec un rituel précis qui lui aurait été délivré par une femme d’origine indienne dont il avait eu la vision quelques années auparavant. Après avoir recueilli toutes les informations sur Akasha, Don Ernesto Ortiz, nous délivre le but des mémoires Akashiques et pourquoi nous aurions intérêt à travailler avec les mémoires Akashiques pour améliorer notre cheminement actuel.

Au fil de la lecture, l’auteur essaie de nous faire comprendre que nous aurions hérités de problèmes dans notre vie actuelle qui ne nous seraient pas propres mais qui pourraient venir de nos vies antérieures. En quelques sortes, nous aurions tous accumulés un amas de problèmes non résolus de nos vies antérieures dans notre vie actuelle.

Don Ernesto Ortiz nous donne l’exemple suivant : Dans votre vie actuelle, vous avez régulièrement des soucis d’argent, à tel point que vous n’arrivez jamais à  joindre les deux bouts. En entrant à Akasha, vous auriez rencontré les maîtres, à qui vous auriez demandé conseil en leur expliquant ce type de problème qui vous semble régulier. Ils vous auraient alors aiguillé sur une vie antérieure où vous auriez fait vœu de pauvreté en devenant bonne sœur ou prêtre. En ayant conclu ce marché de pauvreté, sans date limite, vous auriez ainsi, sans le savoir, pérennisé ce contrat jusqu’à votre vie actuelle.
Après avoir découvert ce genre de « vérité », il vous serait alors possible d’arrêter ce type de contrat grâce à une méthode qu’il préconise et de le remplacer par un nouveau contrat plus sain contenant une date de fin pour éviter de l’emmener dans votre prochaine vie.

Ce livre est assez intéressant dans sa conception et intriguant dans sa façon d’envisager les vies antérieures et leurs potentielles répercussions sur nos vies actuelles. Bien écrit, Don Ernesto Ortiz nous donne à tout moment envie d’essayer sa méthode. Maintenant reste à voir ce que nous réservent nos mémoires Akashiques.

Don Ernesto Ortiz « Les mémoires Akashiques » Editions Véga. Parution Janvier 2016.

Jennifer Monnot pour BTLV.FR

Commandez l’ouvrage via amazone :