fbpx

(OVNI) Des prisonniers voient un ovni au-dessus de leur maison d’arrêt

15 septembre 2021 – Révélée par le journal Inside Times (ndlr : publication réservée aux prisonniers et aux détenus) en Grande-Bretagne, l’étrange incident s’est produit cette année dans un établissement connu sous le nom de HMP The Verne dans le comté de Dorset. 

  La prison : HMP The Verne

En racontant son observation, le détenu a insisté « je ne crois pas au surnaturel, ni aux extraterrestres venant de Mars, mais ce que nous avons récemment vu ici dans cette prison était vraiment très étrange et me laisse toujours sans voix » .

LES FAITS

Alors que lui et ses codétenus étaient dans la cour de la prison pour faire de l’exercice, le témoin dit avoir aperçu un faucon qui semblait jauger une proie au sol. À ce moment-là, il fut surpris quand, comme il le décrit dans son récit « une lumière très brillante, que j’ai d’abord pensé être le soleil, est apparue au milieu des nuages qui s’ouvraient ». Toujours selon le journal qui rapporte le témoignage, l’objet incandescent se serait ensuite approché de la cour de la prison jusqu’à ce qu’il soit à environ 30 mètres au-dessus de la zone d’exercice « La vue était si étrange que les prisonniers et les gardiens étaient captivés par ce qu’ils voyaient dans le ciel au-dessus d’eux » dit-il, « et l’observation est devenue encore plus bizarre lorsque l’OVNI a commencé à rétrécir et à s’effondrer sur lui-même jusqu’à ce qu’il se dissolve en une sorte de nuage de brume, qui s’est transformé en une pluie qui arrosa tous ceux qui étaient présent ». 

DES STIGMATES SUR LEUR PEAU

Le lendemain, se souvient le témoin, « nous sommes tous sortis avec une éruption cutanée rouge, probablement due à la mystérieuse pluie ». Comme à chaque fois, les esprits les plus ouverts y ont vu le passage d’un ovni quant aux plus sceptiques, ou complotistes, ils suggèrent avoir été soumis à une sorte de test d’arme secrète. 

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(INNOVATION) Airbus a dévoilé son nouveau taxi volant électrique

23 septembre 2021 – Airbus a récemment présenté son nouveau taxi volant électrique, le City Airbus NextGen. La société prévoit une commercialisation d’ici 2025.

Airbus a dévoilé son nouvel aéronef électrique à décollage et atterrissage vertical (evtol), ce 21 septembre à l’occasion d’un événement dédié à l’aviation durable organisé à Toulouse. Si l’entreprise respecte son planning, le premier vol aura lieu en 2023 tandis que la mise en circulation est prévue pour 2025. Le City Airbus NextGen sera doté de huit moteurs électriques, il  pourra transporter quatre passagers, il aura un niveau sonore compris entre 65 et 70 dbA et sa vitesse de croisière sera de 120 km/h. D’après Bruno Even, président d’Airbus Helicopters, ce taxi volant sera essentiellement conçu pour des liaisons urbaines. Cependant, l’usage de ce taxi volant nécessitera l’installation d’infrastructures spécifiques pour les différents trajets que le véhicule devra exécuter.

UN TAXI VOLANT URBAIN

Ce nouveau taxi volant a été conçu pour le milieu urbain. Airbus a donc mis en place un certain nombre de mesures pour en faire le taxi volant urbain idéal. La société a d’ailleurs indiqué avoir pris en compte un certain nombre de contraintes liées à l’environnement urbain dans lequel l’appareil pourrait évoluer à l’avenir. Comme par exemple le bruit que pourrait faire l’appareil à l’atterrissage. Le prototype a donc pour objectif de ne pas dépasser 65 dB en vol et 70 dB. À cela s’ajoute son côté écologique, puisque ce evtol produit zéro émission. C’est d’ailleurs la première fois qu’Airbus fait un véhicule qui n’émet aucune émission. Ce taxi volant pourra être utilisé  pour connecter deux points entre eux. Ça peut être un aéroport qui est connecté au centre-ville ou deux endroits distincts dans la ville qui peuvent être connectés. Ainsi, avec le City Airbus NextGen, les taxis volants français seront bientôt opérationnels.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-16T11:37:05+02:0015 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser