Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

24 juin 2020 : L’étude du phénomène Ovni régulée, c’est le souhait du Pentagone américain. C’est dans un amendement au projet de loi de finances 2021 actuellement en discussion que le souhait est mentionné. Le but avoué est de pouvoir informer le public des activités et des recherches officielles sur les ovnis et pour que les diverses branches du renseignement américain partagent leurs informations. Tout cela fait suite aux révélations du New York Time qui en 2017 nous apprenaient l’existence d’une officine chargée d’étudier le phénomène dirigée par Luiz Elizondo.

VERS UNE GUERRE DES ÉTOILES ET ESPIONNAGE ?

Si tout cela peut paraître amusant pour les doux rêveurs qui attendent le débarquement, incessamment sous peu des E.T, les plus rationnels des sénateurs sont plus inquiets et voient dans ces phénomènes la présence dans leur ciel de technologies étrangères, mais bien terriennes. Se méfiant de tout, ces mêmes sénateurs veulent une cellule rattachée au bureau du renseignement naval de l’armée américaine dont la mission serait d’harmoniser la collecte d’informations et les rapports sur les phénomènes aériens non identifiés.

Devant la force militaire chinoise, sa puissance économique et sa volonté de développer sa conquête spatiale, les Américains prennent très au sérieux une « potentielle » menace venant de l’empire du Milieu. Pour le sénateur républicain de Floride Marco Rubio « il existe une vraie menace sur les équipements et les édifices de l’armée américaine ». Si pour les ufologues du monde entier, les révélations du N.Y Times furent le début d’une divulgation, on voit ici qu’il n’en est rien pour certains membres de l’administration américaine. Ces derniers souhaitent que les informations soient partagées entre les services de renseignements. Cela semble difficilement réalisable tant les cellules officielles sont paranos les unes envers les autres.

Une paranoïa en partie responsable du drame du 11 septembre 2001. À l’époque le FBI, au courant ce qui se préparait, n’avait jamais pu se faire entendre par la CIA à la botte de Condoleeza Rice comme on peut le vérifier dans l’excellente série  » The Looming Tower  » adaptée du livre du même nom et interprétée par Jeff Daniel et Tahar Rahim à voir sur Prime vidéo. Malgré un tel raté, qui montra encore le manque de coopération entre les services, on sait qu’aujourd’hui encore la rivalité entre les services existe et ne voit pas comment les informations concernant une menace venant des extraterrestres ou des Chinois pourraient changer la donne.

Toutefois, certains sénateurs veulent faire bouger les choses et demandent des rapports réguliers livrés au public sur les activités de cette cellule de travail sur les objets volants non identifiés qu’elle a observés. Si l’amendement est adopté, le Pentagone aura 180 jours pour présenter son premier rapport au Congrès.Toutefois, on ne peut que se féliciter du progrès en matière de recherche « Ovniesque ». Reste à savoir une chose : si les extraterrestres existent bel et bien, le Pentagone le révélera-t-il au grand public ? On peut l’imaginer, car on rappelle que ce dernier a diffusé fin avril trois vidéos prises par des pilotes de l’US Navy montrant des rencontres en vol avec ce qui semble être des ovnis. Finalement, la peur de l’ogre chinois va peut-être nous permettre d’avoir la vérité qui cette fois n’est pas ailleurs, mais dans notre ciel.

En attendant, le sujet Ovni est débattu régulièrement sur btlv comme ce soir dans « Les Affranchis de l’info » dont le sommaire est « Ovni, nous cache-t-on quelque chose ? » à suivre dès 19h sur Facebook et YouTube BTLV.

Bob Bellanca (Source Senate)