fbpx

« Padre Pio » avec Patrick Sbalchiero : « un saint parmi les saints »

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 03/02/2020 | « Padre Pio » avec Patrick Sbalchiero : « un saint parmi les saints »
(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

À la Une

(CLIMAT) Vers un retour du petit âge glaciaire, selon un scientifique russe

26 février 2021 — Dans un entretien accordé au journal  Rossiyskaya Gazeta, l’océanologue Guennadi Matishov , membre de l’Académie Russe des sciences a déclaré que la réchauffement climatique va être bousculé par l’arrivée d’un petit âge glaciaire. Un phénomène climatique déjà connu pour avoir sévi sur le monde à la fin du Moyen Âge. Il a commencé en réalité à la fin du XVIe siècle pour durer jusqu’au milieu du XIXe. En témoigne l’étude des glaciers alpins qui met en évidence leur puissance au long de ces 250 ans. Des études menées dans les moraines à l’aide du carbone 14.

LE CLIMAT EST CYCLIQUE

«Il y a quatre ans, j’étais au pôle Nord. Vous vous tenez là, à la fin du mois d’août, entouré par des montagnes de neige, des ours polaires, et vous imaginez que si vous pouviez rassembler ici au moins pour une journée des partisans du réchauffement climatique « , a expliqué  Matishov. Selon lui, la période chaude de l’Arctique a pris fin et le climat s’est tourné vers un cycle du froid.

Le scientifique a noté qu’au cours de la même période, des gelées ont couvert l’Amérique du Nord et des chutes de neige au Moyen-Orient. «Au cours des 15 dernières années, la baie de Taganrog a été recouverte de glace en moyenne 54 jours par an. Pour le sud, c’est anormalement élevé et plus proche d’une vague de froid », a ajouté Matishov, soulignant qu’il est nécessaire de se concentrer sur les données pendant cent ans.

LANTARCTIQUE NEST PAS EN DANGER

Le scientifique a exhorté à prêter attention à l’Antarctique. Il a noté que sa calotte glaciaire contient 92% de toute la glace terrestre. «Si ce royaume froid commence vraiment à fondre, alors nous pouvons parler d’un réchauffement imprévu. Le niveau des océans augmentera de soixante mètres », a-t-il prévenu. Matishov a souligné que le climat est cyclique, mais maintenant il y a un refroidissement, pas un réchauffement.

En témoigne le déséquilibre du climat dans la partie européenne de la Russie: hivers froids, sécheresses, incendies, précipitations intenses. «Nous nous dirigeons vers le petit âge glaciaire. Mais cela viendra dans des milliers d’années. De tels changements ne sont pas perceptibles pour la vie humaine, seulement pour les époques », a conclu l’océanologue.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

2020-06-21T15:48:36+02:003 février 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser