fbpx
x

La pépite BTLV : Ovnis ou Consciences ?

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 20/03/2019 | Ovnis ou Consciences ?
(Pour regarder le podcast, cliquez ici)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Beaucoup de théories et de suppositions existent sur les Ovnis. Ne sont-ils que des machines de tôles et boulons dirigées par des entités extraterrestres ? Ou bien seraient-ils plutôt des consciences immatérielles venues sur Terre pour visiter et aider l’humanité ? Serait-il possible que les Ovnis soient les deux ? A la fois de la conscience et de la matière.
Pour répondre à toutes les questions de BTLV, des spécialistes :

– Egon Kragel : Spécialiste du phénomène OVNI et musicien, Egon Kragel possède des documents incroyables en relation avec le phénomène Ovni.

– Christel Seval : Ex informaticien pour le ministère de la défense, il est le fondateur et directeur des éditions Atlantes. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages comme « Ummo, un Dieu venu d’ailleurs ? », (JMG éditions) ou « La Vierge et les extraterrestres, » (JMG éditions).
Découvrez ses ouvrages dès maintenant en cliquant ici !

– Christian Comtesse : Président des Repas Ufologiques, ex-gendarme, Christian Comtesse possède une grosse expérience dans les enquêtes ufologiques, étant tombé dans le chaudron au début des années 70. Avec un esprit rationnel, il aborde le sujet Ovni avec beaucoup de discernement et a régulièrement accès à d’importants dossiers classés secret défense dans le domaine de l’ufologie.

– Jocelin Morisson : Journaliste scientifique depuis plus de vingt ans, il a collaboré à de nombreux magazines et a beaucoup écrit sur le thème des états modifiés de consciences. Il a signé plusieurs articles dans les hors-séries du magazine VSD consacrés aux sciences psychiques, ainsi que dans Sci-Fi Magazine, Le Monde de l’inconnu, La Vie…
Découvrez ses ouvrages dès maintenant en cliquant ici !

– Michel Ribardière
Professeur de mathématiques et physique Michel Ribardière a passé son enfance en Amérique du Sud et en Polynésie. Le sujet OVNI l’a intéressé dès son plus jeune âge. Son père étant le directeur des opérations du Centre National d’Etude Spatiales Guyanais à Kourou, il a eu l’occasion d’observer plusieurs fois le décollage des fusées Ariane.

– Philippe Guillemant : Ingénieur physicien diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe, docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches. Philippe Guillemant travaille au CNRS où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe. Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur la création de deux entreprises innovantes licenciées par le CNRS : Synapsys et Uratek. Deux innovations qui lui ont valu plusieurs distinctions dont le Cristal du CNRS.
Philippe Guillemant est également l’auteur de la théorie de la double causalité, un modèle de création de la réalité fondé sur le libre arbitre, présenté dans ses livres “La Route du Temps” (Le Temps Présent, 2010 & 2014) et « La Physique de la Conscience » (Trédaniel, 2015). Un modèle qui conduit, entre autres, à une explication rationnelle de la synchronicité qui débouche sur un véritable « pont » entre la Science et la Spiritualité.

À la Une

(ESPACE) Jeff Bezos compte construire une station spatiale privée

26 octobre 2021 – Jeff Bezos semble vouloir pousser encore plus loin le tourisme spatial. Comme le montre son nouveau projet, Orbital Reef, une  station spatiale privée décrite comme un parc commercial pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes.

La société Blue Origin de Jeff Bezos et Sierra Space se sont associés dans un projet de grande envergure à savoir une station spatiale privée pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Ils ambitionnent de pouvoir la rendre opérationnelle d’ici la deuxième moitié de la décennie. Cette station spatiale qui sera baptisée Orbital Reef montre que la course pour la commercialisation de l’orbite terrestre basse a atteint un nouveau stade. Dans un communiqué BLue Origin et Sierra Space ont annoncé que cette station spatiale s’adresserait  à un large panel de client “Agences spatiales expérimentées, consortiums dans les hautes technologies, nations sans programme spatial, médias et agences de voyages, entrepreneurs et inventeurs subventionnés, investisseurs portés vers l’avenir, tous ont leur place”. La station évoluera à 500 km d’altitude, soit un peu plus haut que l’ISS et mesurera 830 m3, soit presque autant que l’ISS.

UN NOUVEAU SUCCESSEUR POUR L’ISS

À l’image de Starlab, Blue Origin et Sierra Space ont donc annoncé à leur tour la mise en place d’une station spatiale privée qui devrait entrer en service à l’horizon 2025. Une annonce qui intervient à un moment où la mise en place d’une station spatiale est intéressante stratégiquement puisque en théorie l’avenir de l’ISS est aujourd’hui officiellement assuré jusqu’en 2024. À cela s’ajoute le fait que d’un point de vue technique, la NASA a entériné le fait qu’elle soit capable d’opérer jusqu’en 2028 même si le patron de la NASA Bill Nelson, s’est prononcé en faveur de son extension jusqu’en 2030. Quoi qu’il en soit, l’ISS a une date de péremption qui approche à grands pas et des stations comme Orbital Reef seront là pour prendre la relève.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-06-16T17:55:35+02:0020 mars 2019|

Actus susceptibles de vous intéresser