fbpx

Médecine régénérative : Un projet d’avenir pour de jeunes chercheurs

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 05/O6/2019 | Médecine régénérative : Un projet d’avenir pour de jeunes chercheurs
(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Dans cette émission exceptionnelle, Bob accueille de jeunes chercheurs qui ont un projet d’avenir ambitieux. Ces quatre jeunes espèrent pouvoir améliorer le monde, plus particulièrement dans les domaines de la science et de la médecine.

Julie, Camille, Guillaume et Nessim ont besoin de soutien, c’est pour cela que Btlv leur donne la parole aujourd’hui !

Quelques mots sur leurs recherches :

« Les Organoïdes représentent un nouveau champ de recherche émergent et novateur. Ils permettent de s’affranchir des modèles animaux en offrant une modélisation personnalisée de l’organe humain d’intérêt pour les tests de nouvelles molécules thérapeutiques ou de nouvelles théories de recherche fondamentale. Ils pourront également suppléer ou remplacer un ou plusieurs organes défaillants dans le cadre de pathologies en les greffant aux patients, permettant ainsi de subvenir à l’importante demande de dons d’organes à travers la planète.Dans le cadre du concours InOc (International Organoid Contest), organisé par les membres d’Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé), nous avons choisi de modéliser deux organoïdes, l’Adénohypophyse et la Rétine. »

Découvrez le projet de ces quatre chercheurs en cliquant ici.

⚠ Soutenez le projet de Julie, Camille, Guillaume et Nessim en cliquant ici.

À la Une

(TECHNOLOGIE) Un aspirateur autonome pour nettoyer les rues

9 mai 2021- Si les robots aspirateurs autonomes, sont désormais très bien connus du grand public, se différenciant par des formes rondes et aplaties, qui leur permettent de pouvoir se glisser dans les endroits les plus difficiles d’accès, tout en évitant les collisions ; la version très grand format de ces aspirateurs d’un nouveau genre, aimerait elle aussi se faire un nom, dans le nettoyage en milieu urbain, cette fois-ci.

UN NETTOYAGE AUTONOME 

Des aspirateurs géants, pour nettoyer les rues en toute autonomie ! C’est exactement ce que propose l’entreprise finlandaise “Trombia Technologie”, qui a récemment entrepris de tester les capacités de son robot de nettoyage urbain, en conditions réelles.

Son nom est Trombia Free, d’une allure massive et futuriste cet aspirateur géant d’une taille de 3,52 mètres de long, et 2,3 mètres de large, vient d’être utilisé afin de nettoyer toute une piste cyclable située dans la capitale finlandaise, Helsinki.

Afin d’éviter les différents présents sur son chemin, sans risquer de bloquer l’appareil, le robot est doté d’un système Lidar (télédétection par laser), ainsi que de puissants capteurs optiques. Autre point fort, Trombia Free peut fonctionner aussi bien de jour que de nuit, et par tous les temps.  Quant à la vitesse de fonctionnement, le robot pourrait atteindre une vitesse de 10 kilomètres par heure, toutefois bridée entre 2 et 6 km/h, pour une meilleure efficacité.

Côté consommation d’énergie, le constructeur de Trombia Free affirme que son aspirateur robot utiliserait à peine 15 pourcents de la puissance habituellement mobilisée par les systèmes de nettoyage urbain traditionnels.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2020-03-24T17:40:21+01:005 juin 2019|

Actus susceptibles de vous intéresser