fbpx
x

(PSYCHANALYSE) Des scientifiques ont implanté dans la mémoire de faux souvenirs, puis les ont facilement supprimés

6 avril 2021 — Dans une nouvelle étude, des scientifiques ont montré comment on peut implanter de faux souvenirs d’enfance, puis les supprimer sans endommager les vrais.

Dans une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, les chercheurs ont recruté 52 personnes pour explorer leurs souvenirs d’enfance. Ils ont demandé à l’avance aux parents des participants de répondre à un  questionnaire, de se souvenir de certains événements réels de la vie des enfants et d’en proposer deux plausibles mais faux.

AVEC LA COMPLICITÉ DES PARENTS

Les parents ont ensuite convaincu les participants de croire que tous les souvenirs étaient réels. Parmi les faux souvenirs figuraient des cas d’enfants qui se perdaient pendant des vacances, faisaient une fugue ou vivaient la mort d’un animal de compagnie.

Lors de la deuxième étape les 52 participants ont eu une série de conversations avec les scientifiques, où ils ont rappelé des événements du passé. Après trois séances, plus de la moitié (56%) des participants pensaient que de faux événements du passé se sont réellement produits dans leur enfance.

Les scientifiques ont pu supprimer les souvenirs sans dire lesquels étaient faux. Dans un cas, ils ont demandé aux participants de se souvenir de la source de l’événement (photographies, vidéos ou premières histoires de membres de la famille), puis beaucoup ont compris quels étaient les événements qui ne s’étaient jamais produits.

COMME DANS LE FILM « INCEPTION »

Le fait de se remémorer des événements a aussi parfois révélé de faux souvenirs. Dans cet esprit, les participants ont été invités à se souvenir de leurs propres souvenirs des événements, après quoi beaucoup ont réalisé quels souvenirs étaient faux.

Selon les scientifiques, leurs travaux montrent non seulement à quel point les souvenirs humains peuvent être plastiques, mais indiquent également que les aveux et les témoignages dans la salle d’audience ne peuvent pas faire entièrement confiance. Si de faux souvenirs sont si faciles à «implanter» dans une personne, alors avec l’aide de méthodes subtiles de suggestion, il est possible de confondre le témoin.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

Un OVNI filmé par le passager d’un avion de ligne (vidéo)

2 décembre 2021 – En route vers Riayad, Neeraj Singh, le passager d’un avion de ligne, a filmé ce qui semble être un objet volant non identifié en forme de disque dans le ciel. La scène s’est déroulée le mois dernier alors que l’avion était en plein vol entre l’Inde et l’Arabie Saoudite. C’est en regardant par le hublot que l’homme a repéré quelque chose d’étrange à côté de l’avion. Intrigué, il s’est empressé de prendre son téléphone pour filmer l’étrangeté.

S’il est toujours très difficile d’authentifier un objet filmé avec un mobile en plein ciel, la vidéo ayant été postée sur YouTube a suscité de nombreuses réactions. Les observateurs ont avancé diverses théories, y compris la possibilité qu’il s’agisse d’une sorte d’engin extraterrestre. 

Quant aux plus sceptiques, ils ont avancé l’idée qu’il pourrait s’agir d’un ballon ou d’un autre avion difficilement reconnaissable en raison de la distance à laquelle l’objet se trouve. Pour finir, les plus rationnels y ont vu de l’humidité sur la fenêtre de l’avion de ligne. Des ovnis, l’histoire démontre qu’ils ont toujours existé et c’est l’objet de livre de Egon Kragel Ovnis, 12 dossiers que le Pentagone ne s’explique pas.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2021-04-06T13:38:31+02:006 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser