20 août 2020 – RoBeetle est un petit robot pesant moins de 100 milligrammes et pourtant très costaud. Créé par des chercheurs de l’Université de Californie du sud, ce minirobot de 15mm de longueur avance sans aucune batterie.

RoBeetle n’a pas de batterie ni de chargeur. Sa source d’énergie à lui c’est le méthanol, un liquide qui peut fournir jusqu’à 10 fois plus d’énergie qu’une batterie du même calibre. Une étude parue dans la revue Science Robotics nous donne plus de détails sur ce petit robot de la taille d’un scarabée.

PETIT MAIS PUISSANT 

RoBeetle ne pèse que 88 milligrammes pour 15 millimètres de long et il est, d’après ses créateurs, « l’un des robots autonomes les plus légers jamais créés ». Autonome puisque RoBeetle ne possède ni batterie ni chargeur, dans la mesure ou tous les modèles déjà existants, même les plus petits, sont beaucoup trop gros et trop lourds pour sa corpulence.

Xiufeng Yang, le créateur de RoBeetle, explique que pour palier à se problème, il a utilisé du méthanol, un qui liquide délivre 10 fois plus d’énergie qu’une batterie classique. Et cela semble bien réussir au petit scarabée qui est capable de marcher, grimper et porter des charges avec ses « pattes » et muscles artificiels. Il faut cependant remplir le réservoir de méthanol qui n’est pas éternel. Pourtant, RoBeetle a prouvé être capable de marcher en totale autonomie pendant deux heures en portant une charge de 2,6 fois son poids. C’est bien plus que le plus petit robot du monde à batterie qui n’a que 12 minutes d’autonomie.

Les chercheurs travaillent à l’amélioration de RoBeetle qui pourrait, in fine, jouer un rôle de pollinisateur artificiel ou servir dans des programmes de surveillance environnementaux.

Margaux Naudin (Rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV