Découvrez le premier site (Vidéo / Audio / Actu) consacré aux mystères de l'espace et de l'univers

Regardez et écoutez BTLV gratuitement et sans engagement pendant 7 jours
+3000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je découvre maintenant

10 janvier 2018 : Si l’adage rappelle que tous les chemins mènent à Rome, on s’aperçoit qu’ils mènent aussi à l’ufologie (étude de phénomène ovni). La preuve en est la récente initiative de Tom Delonge, que tous les passionnés connaissent bien, qui vient de déclarer que la divulgation de l’existence d’une cellule « ovni » au sein du Pentagone par le New York Times, n’était qu’un début et « qu’il y a beaucoup plus de choses à venir »

Génial pour les uns, fou pour les plus sceptiques, Delonge affirme, que les Objets volants non identifiés sont une réalité et que leur technologie pourrait bien nous sauver d’une fin du monde annoncée. Pour aller plus loin dans ses investigations, le chanteur vient de fonder « Stars Academy of Arts and Science », un programme qui réunit d’anciens hauts fonctionnaires du ministère de la Défense, de la CIA, de la NSA et du programme aérospatial « Skunk Works » de Lockheed Martin. Leur but est de faire toute la lumière sur le dossier de la vie extraterrestre. Parmi les acteurs de ce projet, Luis Elizondo, qui fut le directeur du programme d’enquête ultra-secret du Pentagone.

COMPLOT GOUVERNEMENTAL

Pour Tom Delonge, on est en plein complot, car d’après lui, le gouvernement américain nie l’existence des extraterrestres alors qu’il a lui-même récupéré des technologies venues d’ailleurs. Interviewé par le Daily News, le chanteur déclare « Je sais qu’il est amusant de faire des commentaires désobligeants, mais ce ne sont pas les genres de choses sur lesquelles il faut blaguer », « Cela va vraiment affecter beaucoup de gens et de systèmes de croyances ». Organisation qui se veut très sérieuse, est fondé sur trois branches : l’aérospatiale, la science et le divertissement. Ne voulant pas être récupéré par l’état et souhaitant une totale liberté de manœuvre, il mise sur le crowdfunding et plus de 2 200 donateurs lui ont permis déjà de recueillir plus de 2,1 millions de dollars.

L’une des innovations qui suscite l’intérêt est « l’ingénierie de la métrique spatio-temporelle », un concept développé par le physicien Hal Puthoff, et collaborateur « To the Stars ». Delonge rappelle que « Tout ce que les gens ont entendu et vu est la première étape d’une période de 20 ans », « Il y a beaucoup plus de choses à venir ». On lui souhaite les meilleurs résultats.

 

Bob Bellanca (btlv.fr/source Daily News)