Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

3 mars 2020 —Joseph Mac Moneagle est un agent retraité des services secrets américains. En 1970, il est victime d’un grave accident cardio-vasculaire qui le plonge dans un coma profond.

Dès lors, il possède des facultés qu’il n’avait pas auparavant : Intuition, divination et télépathie spontanée.

Il participe à une étude de vision à distance conduite par les services secrets américains et le Stanford Research Institute dans le cadre du Stargate Project.

Il a travaillé pour la CIA.

Il fut appelé par un nom de code digne d’un film de James Bond :

« Voyant à distance 001 »

C’est le voyant le plus décoré du monde avec 38 médailles, dont la prestigieuse Legion of Merit pour services civils rendus à l’armée.

Avec la collaboration de Mario Varvoglis*, il s’était livréà une expérience à distance et sous contrôle.

*docteur en psychologie et Président Institut de Métapsychique International,

Joseph Mac Moneagle décrira depuis l’état de Virginie aux États-Unis un lieu parisien tiré au hasard à Paris parmi des enveloppes scellées.

Le Pont Alexandre III qui fut l’objet à décrire le fut de façon bluffante à des milliers de kilomètres et sans moyens informatiques ou autre aide que les perceptions de Joseph Mac Moneagle.

Le pont,ses alentours avec des détails incroyables (croquis et commentaires)

Et même certains gestes de Mario Varvoglis qui lui-même était sur place après le tirage de l’enveloppe au hasard.

Thierry Penin (rédaction btlv.fr/source CIEEP)