26 juillet 2022 – L’Arabie saoudite, toujours dans sa démesure, a dévoilé les plans d’un projet de construction gigantesque bien au-delà de l’échelle de tout ce qui a été vu et fait auparavant.

On a pu le constater depuis plusieurs années, le Moyen-Orient n’hésite pas à construire grand à l’image du Burj Khalifa, qui est à ce jour, le plus haut bâtiment du monde – surplombant Dubaï à une hauteur incroyable de 828 mètres de haut.

le burj khalifa credit photo btlv

Le Burj Khalifa / crédit photo BTLV

L’Arabie Saoudite souhaite aller encore plus loin dans la folie des grandeurs. Les autorités locales viennent de révéler les plans d’une structure encore plus audacieuse. Il s’agit d’un gratte-ciel horizontal composé de deux bâtiments de 487 mètres da haut parallèles l’un à l’autre sur 120 kilomètres de long et avec une population dépassant celle d’un petit pays. Les architectes disent qu’il pourra accueillir plus de 5 millions de personnes.

gratte ciel moche

Crédit / ©The TelegraphPlans for Neom megacity

Cette structure incroyable, qui coûterait plus de 1000 milliards de dollars, serait une ville autonome avec un réseau de transport, des serres pour cultiver des aliments, des magasins, des maisons, des parcs, des installations de loisirs et tout le reste nécessaire pour y vivre et y travailler.

MIRROR LINE

Connu sous le nom de Mirror Line, le bâtiment proposé s’étendra du golfe d’Aqaba, à travers une chaîne de montagnes et jusqu’au désert. Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman voudrait que cet énorme projet soit achevé d’ici 2030, ce qui paraît impensable sachant que les ingénieurs ont suggéré qu’il faudrait en fait jusqu’à 50 ans pour le construire. Maintenant avec les pétrodollars rien ne semble impossible.

Bob Bellanca (rédaction btlv source : MSN.com)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV