Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

1eraoût  2020 — Depuis des siècles et des siècles, le site de Stonehenge intrigue autant qu’il fascine. Pourtant après tout ce temps, on en sait toujours très peu sur son origine et son utilité. Toutefois, il semblerait que des chercheurs aient mis à jour l’un de ses nombreux secrets.

L’ÉNIGME DE LA PROVENANCE

David Nash et Timothy Darvill sont deux chercheurs anglais qui ont peut-être trouvé comment les blocs de pierre qui composent le site de Stonehenge ont été acheminés jusqu’à leurs emplacements actuels.

Il y a donc deux types de roches sur le site : les plus grosses, qu’on appelle mégalithes sont en grès sarsen et les plus petites, les « pierres bleues », sont d’origines volcaniques. Après recherches, des chercheurs ont identifié la provenance de ces pierres bleues, les collines de Preseli au sud-ouest du Pays de galles, soit à près de 200 km du site.

HISTOIRE DE PIERRE

Les deux chercheurs ont cherché plus en profondeur : à l’aide de procédés géochimiques, ils ont pu retracer la composition précise de ces roches. C’est en les comparant à d’autres roches de la région qu’ils se sont aperçus que les mégalithes provenaient en fait de Marlborough Downs, une carrière située à 30 km cette fois de Stonehenge. La carrière est connue pour la taille imposante des roches que l’on en extrait.

Cette nouvelle information permet de mieux comprendre et donne un peu de contexte sur ce qui a pu se passer. On ignore toujours comment ces hommes à l’époque du Néolithique ont pu déplacer ces blocs de roches pesant chacun près de 30 tonnes.

D’autres constructions mystérieuses ont été découverte sur Terre. Parmi eux, le yard mégalithique. Quentin Leplat est venu nous en parler sur le plateau de BTLV, une émission réservée aux abonnés.

Margaux Naudin (Rédaction btlv.fr)