fbpx

(TÉMOIGNAGE) « Mes voyages aux confins de l’univers ? » avec David Rousseau

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 18/01/2021  | (TÉMOIGNAGE) « Voyage au cœur de la confédération galactique » avec David Rousseau

(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Pour la première fois, David nous livre son témoignage, inédit et fascinant, sur les expériences qu’il a vécues depuis l’âge de six ans.

Tout commença durant un soir de l’été 1981, alors qu’il jouait dehors avec ses figurines. Il vit alors une lumière d’un blanc bleuté descendre du ciel, venant se positionner juste au-dessus de lui, et rester là, immobile. Ce moment parut durer une éternité. Lorsque l’objet fut reparti, il se retrouva en face d’un être, qui de toute évidence n’était pas terrestre : de forme humanoïde, la peau bleutée avec de légers reflets argentés, de grands yeux verts et de longs cheveux d’un noir profond…

S’ensuivra une vie inattendue, apportant son lot de découvertes et de « rappels », qui bousculeront l’ordre des choses, les systèmes de croyances et de contrôle mis en place ici-bas depuis longtemps par des forces involutives .

Il comprendra dès lors qu’il s’était porté volontaire afin de participer au plan Terre durant cette fabuleuse transition dimensionnelle que l’univers traverse actuellement.

La lecture de son récit ne pourra pas vous laisser insensible. Il nous éclaire sur ce qu’il se passe dans notre monde et au-delà.

Pour vous procurer le livre de David Rousseau, cliquez ici.

À la Une

(ESPACE) Starliner, la capsule spatiale de Boeing s’apprête à voler vers l’ISS

01 août 2021 – Si tout se passe comme prévu, la capsule CST-100 Starliner de Boeing devrait être lancée le 3 août 2021 pour un deuxième vol d’essai sans équipage. Un vol de la plus haute importance puisqu’il précède l’échec de son premier vol, en décembre 2019.

Alors que tout récemment le module russe Nauka avait rejoint l’ISS c’est un modèle américain cette fois qui s’apprête à rejoindre la station spatiale internationale. Ce vol était initialement prévu pour le 30 juillet 2021, mais ce deuxième vol d’essai du CST-100 Starliner, destiné aux vols habités vers la station spatiale internationale a été repoussé au 3 août. Créé par Boeing pour la Nasa, ce vaisseau commercial sera mis en orbite par le lanceur Atlas 5 de la base de Cap Canaveral, en Floride. Ce deuxième vol-test intervient plus d’un an et demi après l’échec, en décembre 2019, du premier vol lié à des défauts de logiciels de bord et de système de communication du vaisseau. Boeing a alors proposé à la Nasa de réaliser un autre vol d’essai sans équipage à ses frais.

UN VOL À FORT ENJEU

Suite à l’échec de la première tentative en 2019, Boeing s’est retrouvé fortement distancé par son rival Space X dans le domaine du transport d’astronautes. En effet depuis 2019, la société Space X a réussi ses essais, mais surtout, elle a lancé 3 équipages d’astronautes vers l’ISS. Ce vol est également important de par le coût financier qu’il représenterait surtout en cas d’échec. À titre d’exemple, l’échec de 2019 avait coûté à l’entreprise près de 410 millions de dollars. Ce vol a d’ailleurs fait l’objet d’une surveillance active de la part de la NASA qui au cours d’une enquête a localisé un total de 80 corrections nécessaires pour la préparation du Starliner. Enfin, un succès permettrait à Starliner de débuter les vols habités ce qui constitue une nouvelle étape cruciale pour le Starliner de Boeing.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-01-19T12:48:35+01:0018 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser