fbpx

(TERRE) La mort des dinosaures a donné naissance à la forêt amazonienne

7 avril 2021 — Selon une étude, l’impact d’astéroïdes qui a tué les dinosaures aurait donné naissance aux forêts tropicales de notre planète comme celle de l’Amazonie. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques responsables de la publication ont utilisé du pollen fossile et des feuilles de Colombie pour étudier comment l’impact a modifié les forêts tropicales en Amérique du Sud. Il y a 66 millions d’années, lorsque une roche d’environ 12 km de large, venue de l’espace, a frappé la terre, la végétation qui composait ces forêts a radicalement changé. Publiée dans la prestigieuse revue Science, le Dr Mónica Carvalho, de la Smithsonian Tropical Research Institution au Panama, et co-auteur de l’étude y a déclaré :

« Notre équipe a examiné plus de 50 000 fossiles de pollen et plus de 6 000 fossiles de feuilles d’avant et après l’impact. Nous avons découvert que les conifères et fougères étaient courantes avant que l’énorme astéroïde ne frappe ce qui est maintenant la péninsule du Yucatan au Mexique. L’étude nous apprend qu’après l’énorme impact, la diversité végétale a diminué d’environ 45% et les extinctions se sont généralisées, en particulier parmi les plantes à graines. Il aura fallu six millions d’années pour que l’écosystème se rétablisse voyant la domination des angiospermes (ndlr : végétaux dont les organes reproducteurs sont condensés en une fleur et dont les graines fécondées sont enfermés dans un fruit) et des plantes à fleurs

La densité de la forêt amazonienne

LA STRUCTURE DES FORÊT A CHANGÉ

À la suite de ce cataclysme et de la transition qui en a découlé, la structure des forêts tropicales a changé. Lorsque les dinosaures foulaient encore le sol de notre planète, à la fin du Crétacé, les arbres, qui faisaient les forêts étaient très espacés. Cela permettait aux rayons du soleil de couvrir le sol forestier. Suite à la mutation engendrée par la pluie d’astéroïdes les forêts ont développé une canopée épaisse qui a assombrit le sol. Les membres de l’équipe de recherche rappellent qu’à l’époque des dinosaures, les forêts tropicales étaient clairsemées et riches en conifères. Les analyses permettent trois explications possibles à ce bouleversement.

  • Premièrement, les mastodontes qu’étaient les dinosaures auraient pu empêcher la forêt de devenir trop dense en se nourrissant et en piétinant les plantes poussant au plus près du sol.
  • La deuxième explication évoque la chute des cendres due à l’impact, ce qui aurait enrichi les sols des forêts tropicales, donnant un ascendant aux plantes à fleurs à croissance plus rapide comme par exemple les orchidées.
  • La troisième explication est que l’extinction des conifères a créé une opportunité pour les plantes à fleurs de prendre leur place.

Pour le Dr Carvalho : « La leçon apprise ici est que lors de perturbations rapides, les écosystèmes tropicaux ne se contentent pas de rebondir, ils sont remplacés lors d’un processus très long ».

Bob Bellanca (rédaction btlv)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CULTURE) Cette nouvelle émission de télé va réveiller les morts !

21 avril 2021 – L’émission s’intitulera “Hôtel du temps”, et sera présentée par l’animateur Thierry Ardisson, sur la chaîne France 3… Le concept ?

Réaliser des interviews de grandes stars décédées, le tout, grâce aux effets spéciaux ; pour évoquer avec elles, leur carrière ou leurs engagements personnels. En bref, ressusciter les morts.

DES INTERVIEWS FICTIONS

Les interviews de l’Hôtel du temps, seront bien sûr fictives, Thierry Ardisson affirme d’ailleurs qu’elles seront réalisées en se servant de vraies déclarations tenues par les célébrités défuntes. Le tout, illustré par des effets spéciaux, comme avec la technique innovante du “Face Retriever », qui serait encore plus efficace que les désormais célèbres deepfakes, hypertrucage en bon français, tels qu’utilisés dans l’émission d’imitation “C’est Canteloup”, sur TF1.

DES DEEP-FAKES AMÉLIORÉS 

Cette méthode du face retriever est un concept inédit, entièrement pensé pour l’émission Hôtel du temps.

Plus concrètement, son fonctionnement repose sur la technologie, deepfake, mais va un peu plus loin. En effet, pour réaliser une interview, l’émission fera appel à deux personnes : un comédien pour le physique et la personnalité de la célébrité interviewée ; et un imitateur, qui s’assurera de reproduire une voix, la plus proche possible de la star censée être présente.

UN PROJET LONG ET COÛTEUX

Le projet de l’hôtel du temps, est aussi ambitieux que coûteux, en effet, selon le Parisien, le budget de l’émission serait proche des 600 000 euros. Un premier numéro, avec pour invité, Jean Gabin, pour lequel il aura fallu près de deux ans de préparation, avant de pouvoir commencer à tourner.

Un concept d’émission auquel songeait Thierry Ardisson, depuis longtemps. L’animateur a pu s’y consacrer pleinement, après son départ de la chaîne C8, en 2019.

Avant d’arriver sur France 3, l’émission avait été proposée à la diffusion, aux deux plus grandes plateformes de streaming légal Netflix, et Amazon Prime Video, sans succès. C’est finalement le groupe France Télévision, qui s’est laissé convaincre par l’originalité du concept.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-04-08T15:24:51+02:007 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser