Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

30 juin 2020 – Titan, la plus grosse lune saturnienne possède de nombreux volcans, mais ceux-ci crachent de la lave glacée. On parle de cryovolcanisme.

Normalement, un volcan recrache de la lave en fusion. Et bien pas sur Titan. En effet, Cassini, la défunte sonde de la NASA continue d’envoyer des informations suggérant que la lune saturnienne possèderait des cryovolcans, des volcans cracheurs de lave glacée.

CRYOVOLCANS DANS LA RÉGION DE SHAGRI-LA

Le 24 septembre 2016, Cassini découvre des dunes dans la région de Shangri-La, une région de Titan, grâce à son radar à synthèse d’ouverture. La zone se situe au pôle nord de la lune.

Dans une étude publiée ce mois-ci dans le Journal of Geophysical research, la Birmingham Young University explique que les structures observées pourraient être des cryovolcans ou du moins issu du cryovolcanisme. Ils ressemblent beaucoup à des cratères d’effondrement volcaniques que l’on peut trouver sur Terre ou même sur Mars.

Ces volcans ne crachent pas de lave en fusion, mais des composites volatils tels que de l’eau, de l’ammoniac ou du méthane sous forme de vapeur ou bien liquide. On parle alors de cryomagma. Il serait formé par la chaleur souterraine à ces volcans qui fait fondre les lacs polaires à proximité, selon Wood et Radebaugh, les deux chercheurs à l’origine de l’étude récemment publiée. Rosaly Lopes, une volcanologue qui a également étudié le phénomène précise que cette théorie est très intéressante et est un argument supplémentaire en faveur du cryovolcanisme sur Titan, sans pour autant valider l’hypothèse.

Peut-être en saura-t-on plus avec la mission Dragonfly de la NASA qui enverra un drone sur Titan. Celui-ci devrait se poser sur le sol de cette lune en 2034.

Rédaction btlv.fr (source Futura Science )