14 janvier 2022 – Le centre de commandement de l’application maritime thaïlandais (Thaï MECC) a découvert un « bateau fantôme » dans les eaux thaïlandaises. Les autorités n’ont trouvé aucun signe d’un équipage ou d’une cargaison à bord, reportait le National Bureau of Thailand.

C’est une équipe d’une plate-forme pétrolière au large de la province méridionale de Songkhla qui a signalé la présence du navire fantôme, jeudi dernier.

D’OÙ VIENT CE BATEAU FANTÔME ?

Les autorités thaïlandaises pensent qu’il pourrait s’agir du cargo Jin Shui Yuan 2, immatriculé en Chine. Sa dernière position connue remonte à novembre 2020 dans les mers de Chine, selon Internet Marine Traffic.

Désormais enregistré sous le nom de Fin Shui Yuan 2 dans le dossier, le navire ne possédait ni document, ni numéro d’immatriculation. Seul son nom laissait deviner son origine chinoise.

La marine royale thaïlandaise a tenté de ramener le navire jusqu’au rivage du district de Sichon. Mais les vents violents ont fait couler le bateau.

C’est la première fois que la Thaïlande trouve un navire abandonné comme celui-ci, expliquent les autorités.

bateau fantôme

Le navire Jin Shui Yuan 2 / ©Royal Thai Navy

UN DÉBUT D’EXPLICATION

Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer la nationalité du navire, d’où il vient et à quelle fin il a été utilisé.

Un expert en information et en sécurité nationale est persuadé qu’il s’agit d’un pétrolier illégal, rapportent les médias locaux. Il suspecte le bateau d’avoir voyagé le long des eaux nationales dans le but de distribuer du pétrole illégal à plusieurs pays, dont la Thaïlande du Sud.

Le navire aurait sillonné les eaux sur une longue période sans entretien approprié, ce qui expliquerait son si mauvais état.

La Thaïlande espère la coopération internationale de Singapour et des États-Unis afin de lever le mystère sur cet étrange « bateau fantôme ».

Noémie Perrin (btlv.fr Source National Bureau of Thailand)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV