17 janvier 2022 – Adrian Reister, un technicien de l’US Air Force, raconte avoir été témoin de deux apparitions lumineuses inexpliquées dans le ciel, au-dessus de son lieu de travail.

Adrian Reister a travaillé à la Whiteman Air Force Base de 2003 à 2007 en tant que technicien nucléaire. Il avait pour tâche de « maintenir, démanteler, détruire, transporter et sécuriser l’arsenal nucléaire assigné à [la] base ». Son accréditation a été vérifiée par LiberationTimes.

phénomène

Adrian Reister, photo prise pendant son service à l’US Air Force

OVNI DANS LE CIEL

Alors qu’une arme nucléaire est transportée à la base, Reister aperçoit un orbe à la limite de la cime des arbres. Il raconte qu’il planait avant de jaillir au-dessus du petit bois et de stagner quelques minutes. Puis il s’est envolé droit dans le ciel et « a disparu ».

Du fait de sa fonction, Reister est familier avec les équipements de l’armée. Pourtant l’objet qu’il a vu dans le ciel ne ressemblait à rien qu’il connaissait déjà.

Le technicien est témoin une seconde fois du même type d’apparition. Il décrit : « Tous les types d’orbes ou phénomènes du ciel que j’ai personnellement vu étaient les même orbes lumineux, d’une teinte blanche jaunâtre ».

UNE OMBRE ÉTRANGE DANS LA BASE

Un autre événement hante encore l’esprit de Reister. Sa rencontre avec une ombre non identifiée.

Pendant l’été 2006, le technicien nucléaire travaille dans la section support de la base, de 22h à 7h du matin. Il est seul lorsqu’il entend comme des bruits de pas de pieds nus. Il jette un premier coup d’œil mais ne voit rien.

Il les entend une deuxième fois qui s’éloignent de la zone de support. Il décide de se lever et d’enquêter.

« J’ai vu quelque chose que je ne peux décrire autrement que comme une forme noire massive d’une personne […], pas vraiment une ombre mais quelque chose d’un peu flou et qui ne réfléchissait aucune lumière. »

Reister poursuit cette étrange forme mais ne trouve rien. Il explique que personne ne sort ni ne rentre sur la base sans passer par les portes de sécurité. Si l’une d’entre elle est forcée, toutes les autres se verrouillent et USAF Security Force est immédiatement averti.

Or, rien n’a été signalé cette nuit-là.

UN SUJET TABOU

Reister n’a jamais rapporté ces étranges apparitions à ses supérieurs. Du fait du manque de consignes, il ne savait comment s’y prendre à l’époque. « Rien n’a jamais été reporté. Parce que si tu le faisais, tu pouvais être considéré comme mentalement instable et voir ton accréditation et ton statut Programme de Fiabilité Personnel retirés ». 

C’est ce 12 janvier 2022 qu’Adrian Reister a décidé de briser le silence et d’enfin dévoilé de quoi il avait été témoin au Liberation Times.

Le journaliste George Knapp s’est penché sur le phénomène OVNI dans le milieu militaire et raconte que « l’ombre de personne » est un incident qui revient souvent. Nombreux agents de sécurité l’ont signalé, mais aucun n’a été pris au sérieux.

On peut maintenant espérer que le dossier OVNI soit davantage considéré avec la récente création du bureau officiel américain d’étude du phénomène OVNI par le Pentagone. Mais il y a encore du chemin à faire avant de pouvoir expliquer ces cas d’apparitions.

Noémie Perrin (btlv.fr Source Liberation Times)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV