26 novembre 2021 – Ça ressemble à un bout de bois. Mais c’est bien une défense de mammouth qui a été repêchée sur la côte californienne. Elle est vieille d’au moins 100 000 ans.

En 2019, l’équipe de l’Institut de recherche de l’aquarium de la baie Monterey explorait une montagne sous-marine 3 000 mètres sous la surface de l’océan. C’est à cet endroit qu’ils ont trouvé la défense d’un mètre de long.

UNE PIÈCE RARE

Dans un communiqué de presse publié cette semaine, les chercheurs expliquent qu’ils ont déjà retrouvé des fossiles de mammouths par le passé. Mais c’est rare pour de tels objets de se nicher le long du fond marin, explique Daniel Fisher, paléontologue à l’Université du Michigan.

Le scientifique Steven Haddock et l’équipe de recherche observent la défense de mammouth. Source : Darrin Schultz © 2021 MBARI

La présence d’un tel fossile suggère également l’existence d’autres fossiles d’anciennes espèces, cachés dans les profondeurs de l’océan.

LES EAUX PROFONDES SONT IDÉALES POUR LA PRÉSERVATION DES FOSSILES

La température de l’eau, très froide, permet une conservation plus longue et prévient de la décomposition des fossiles. La pression de l’eau est un facteur à prendre en compte également.

LA DÉFENSE S’EST BRISÉE LORS DE SA COLLECTE

Malheureusement, quand les scientifiques ont voulu récupérer la défense, son bout s’est brisé. Ils ont dû revenir plus tard pour saisir le reste… Avec plus de délicatesse ! 

Avec le plus gros morceau, ils ont pu réaliser des analyses ADN afin de découvrir ses caractéristiques.

Cette défense appartiendrait à un mammouth de Colomb femelle, probablement vivant durant le paléolithique inférieur (il y a entre 1,5 million et 200 000 années). Les scientifiques continuent d’étudier les caractéristiques de l’animal, son âge exact et son train de vie.

Le mammouth de Colomb ferait partie des plus grands mammouths de son genre, sans doute le croisement entre un mammouth laineux et un autre mammouth.

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV