Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

8 juillet 2020 – Un nom de super héros pour le plus vieil ancêtre de l’oiseau moderne, découvert en Europe. Il aurait vécu en pleine période crétacée, aux côtés du Tyrannosaurus Rex.

Découvert il y a vingt ans par Maarten Van Dinther, un crâne d’oiseau fossilisé nous en apprend plus sur les origines de nos oiseaux modernes.

Crédit photo Cambridge University : Dr Daniel Field tenant une réplique 3D du crâne

UN POULET PRÉHISTORIQUE

Le «Wonderchicken», c’est comme ça qu’on l’appelle, aurait vécu il y a 66,7 millions d’années. Son nom scientifique en revanche est plus terre à terre, Asteriornis. Cette espèce se caractérise par ses membres postérieurs et son crâne qui présentent des similitudes avec les canards et poulets de nos fermes.

Cette découverte permet d’en apprendre plus sur l’évolution des oiseaux sur laquelle on avait jusqu’ici peu d’informations, expliquait l’ornithologue Gerald Mayr à National Geographic.

Cet oiseau avait de longues pattes et des ailes qui lui permettaient probablement de voler dans un climat tropical, climat que l’on trouvait en Europe durant le crétacé. C’est le premier spécimen d’oiseau que l’on retrouve dans l’hémisphère nord, les autres étant plutôt dans l’hémisphère sud.

À la différence des autres ossements retrouvés, ce crâne n’appartient pas à une espèce comme celle des Enantiornithes qui est très reconnaissable grâce à la présence de dents dans leurs becs. Il s’agit également du premier spécimen retrouvé d’oiseau ayant vécu avant la chute de l’astéroïde qui est à l’origine de la 3e vague d’extinction de masse, la plus connue, celle qui emporta les dinosaures.

Rédaction btlv.fr (source Nature)