fbpx

(ZOOLOGIE) Des centaines de rennes se réunissent pour effectuer une étrange chorégraphie

8 avril 2021 – Qu’est-il arrivé à ce troupeau de rennes ? A l’aide de son drone, Lev Fedoseyev, un photographe russe, a capturé des images en hauteur, d’un troupeau de rennes se réunissant, afin de former une immense spirale en mouvement. Une danse des plus étrange, pouvant faire penser à la spirale d’un cyclone déchaîné.

La vidéo a rapidement été repérée par le Musée d’anthropologie et d’ethnographie “Pierre le Grand”, situé à Saint-Pétersbourg, qui l’a d’ailleurs publiée sur sa page Facebook.

UNE STRATÉGIE DÉFENSIVE 

La vidéo de Lec Fedoseyev a été capturée dans la péninsule de Kola, juste à côté de la Finlande. Une région du globe célèbre pour y abriter le peuple des Samis, les habitants autochtones de ce territoire, éleveurs de rennes depuis plusieurs générations.

Le jour où la scène a été filmée, ce sont justement des éleveurs de rennes, aidés de leurs motoneiges, qui ont regroupé tous ces cervidés au même endroit, afin de les diriger vers un enclos, destiné à la vaccination des bêtes contre l’anthrax. En effet, une des causes du réchauffement climatique serait la fonte du permafrost, ce qui entraîne à son tour, la libération de l’anthrax, une bactérie mortelle.  Ainsi, au cours de l’année 2016, ce sont plus de 2 000 rennes qui ont payé les frais de cette fuite d’anthrax, un enfant en est également décédé.

Quant à la “danse de l’ouragan”, récemment filmée par le photographe Lec Fedoseyev, il s’agirait d’une stratégie de défense et de protection, afin de contrer de potentiels prédateurs. Face à cette spirale indéchiffrable, les ours ou les loups ayant prévu de se faire un festin de rennes, se trouvent désorientés devant la “meute” de cervidés, ne sachant plus quoi faire, ni quel animal attaquer…

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(CULTURE) Cette nouvelle émission de télé va réveiller les morts !

21 avril 2021 – L’émission s’intitulera “Hôtel du temps”, et sera présentée par l’animateur Thierry Ardisson, sur la chaîne France 3… Le concept ?

Réaliser des interviews de grandes stars décédées, le tout, grâce aux effets spéciaux ; pour évoquer avec elles, leur carrière ou leurs engagements personnels. En bref, ressusciter les morts.

DES INTERVIEWS FICTIONS

Les interviews de l’Hôtel du temps, seront bien sûr fictives, Thierry Ardisson affirme d’ailleurs qu’elles seront réalisées en se servant de vraies déclarations tenues par les célébrités défuntes. Le tout, illustré par des effets spéciaux, comme avec la technique innovante du “Face Retriever », qui serait encore plus efficace que les désormais célèbres deepfakes, hypertrucage en bon français, tels qu’utilisés dans l’émission d’imitation “C’est Canteloup”, sur TF1.

DES DEEP-FAKES AMÉLIORÉS 

Cette méthode du face retriever est un concept inédit, entièrement pensé pour l’émission Hôtel du temps.

Plus concrètement, son fonctionnement repose sur la technologie, deepfake, mais va un peu plus loin. En effet, pour réaliser une interview, l’émission fera appel à deux personnes : un comédien pour le physique et la personnalité de la célébrité interviewée ; et un imitateur, qui s’assurera de reproduire une voix, la plus proche possible de la star censée être présente.

UN PROJET LONG ET COÛTEUX

Le projet de l’hôtel du temps, est aussi ambitieux que coûteux, en effet, selon le Parisien, le budget de l’émission serait proche des 600 000 euros. Un premier numéro, avec pour invité, Jean Gabin, pour lequel il aura fallu près de deux ans de préparation, avant de pouvoir commencer à tourner.

Un concept d’émission auquel songeait Thierry Ardisson, depuis longtemps. L’animateur a pu s’y consacrer pleinement, après son départ de la chaîne C8, en 2019.

Avant d’arriver sur France 3, l’émission avait été proposée à la diffusion, aux deux plus grandes plateformes de streaming légal Netflix, et Amazon Prime Video, sans succès. C’est finalement le groupe France Télévision, qui s’est laissé convaincre par l’originalité du concept.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-04-08T15:43:22+02:008 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser