fbpx
x

(ZOOLOGIE) Pour un chien, son maître est bien plus qu’un ami, selon une étude scientifique

10 septembre 2021 — Selon de nouvelles recherches, les chiens développent un attachement particulier à la voix de leur maitre. La voix humaine génère une activité cérébrale similaire à celle observée chez les bébés  en réponse à la voix de leur mère.

Selon une étude publiée dans la  revue NeuroImage , les chiens développent des relations fortes avec leurs maîtres : ils ne se contentent pas d’aimer  les gens  qui prennent soin d’eux, ils y sont  vraiment attachés.

Il y a quelques années, nous avons découvert que le cerveau du chien est sensible aux éloges verbaux, mais on ne sait toujours pas comment la relation avec la voix  affecte cette sensibilité, écrivent les chercheurs.

L’attachement des chiens à leurs propriétaires a été évalué à l’aide du « test de situation inconnue » et leur activité cérébrale a été mesurée à l’aide d’une imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). En IRM, les chiens ont écouté le discours élogieux et neutre (sans signification pour les chiens) du propriétaire et d’une personne familière.

Le « test de la situation inconnue » a toujours été utilisé pour des observations comportementales sur la façon dont les enfants réagissent à l’absence d’un parent.

Les résultats ont montré que le centre de récompense dans le cerveau du chien est plus sensible à la voix du propriétaire que lorsqu’une personne familière parle. Les scientifiques ont également découvert que les chiens qui étaient plus attachés à leurs propriétaires montraient plus de réponses neuronales à la voix de leur maitre. Les chiens reconnaissaient la voix même lorsque le maitre était hors de vue et l’activité au centre de la récompense était enregistrée, même lorsque la personne prononçait des phrases non élogieuses mais neutres.

Les résultats ont montré que la relation du chien avec son maître est à bien des égards similaire à celle du nourrisson avec sa mère.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(ESPACE) Jeff Bezos compte construire une station spatiale privée

26 octobre 2021 – Jeff Bezos semble vouloir pousser encore plus loin le tourisme spatial. Comme le montre son nouveau projet, Orbital Reef, une  station spatiale privée décrite comme un parc commercial pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes.

La société Blue Origin de Jeff Bezos et Sierra Space se sont associés dans un projet de grande envergure à savoir une station spatiale privée pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes. Ils ambitionnent de pouvoir la rendre opérationnelle d’ici la deuxième moitié de la décennie. Cette station spatiale qui sera baptisée Orbital Reef montre que la course pour la commercialisation de l’orbite terrestre basse a atteint un nouveau stade. Dans un communiqué BLue Origin et Sierra Space ont annoncé que cette station spatiale s’adresserait  à un large panel de client “Agences spatiales expérimentées, consortiums dans les hautes technologies, nations sans programme spatial, médias et agences de voyages, entrepreneurs et inventeurs subventionnés, investisseurs portés vers l’avenir, tous ont leur place”. La station évoluera à 500 km d’altitude, soit un peu plus haut que l’ISS et mesurera 830 m3, soit presque autant que l’ISS.

UN NOUVEAU SUCCESSEUR POUR L’ISS

À l’image de Starlab, Blue Origin et Sierra Space ont donc annoncé à leur tour la mise en place d’une station spatiale privée qui devrait entrer en service à l’horizon 2025. Une annonce qui intervient à un moment où la mise en place d’une station spatiale est intéressante stratégiquement puisque en théorie l’avenir de l’ISS est aujourd’hui officiellement assuré jusqu’en 2024. À cela s’ajoute le fait que d’un point de vue technique, la NASA a entériné le fait qu’elle soit capable d’opérer jusqu’en 2028 même si le patron de la NASA Bill Nelson, s’est prononcé en faveur de son extension jusqu’en 2030. Quoi qu’il en soit, l’ISS a une date de péremption qui approche à grands pas et des stations comme Orbital Reef seront là pour prendre la relève.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2021-09-10T15:58:20+02:0010 septembre 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser