fbpx

(ESPACE) La NASA prévoit d’explorer Mars à l’aide de chiens robots

14 Janvier 2021 – Ils fonctionneraient en meute et seraient capables de s’immiscer dans les zones les moins accessibles de la planète Rouge, notamment souterraines.

Ces chiens robotisés viendraient compléter le travail des robots « rovers », déjà envoyés en mission sur Mars.

DES ROBOTS RAPIDES ET PERFORMANTS

Les automates sont fabriqués par la société Boston Dynamics, à partir de robots connus sous le nom de « spot ». Ces nouveaux robots ont été programmés à l’exploration martienne par des chercheurs et ingénieurs du « Jet Propulsion Laboratory », de la NASA.

Leur principal intérêt est qu’ils pourraient se faufiler dans des zones où les rovers ne peuvent pas s’aventurer, parce que trop rocailleuses ou irrégulières.

Dans les avantages également, le poids et la vitesse. En effet, les « Mars Dogs » pèsent seulement quelques dizaines de kilos et se déplacent à une vitesse moyenne de 5 km/heure, ce qui est considéré comme rapide pour ce genre d’engins.

De plus, les capteurs et le système d’intelligence artificielle dont ils sont équipés, leur permettent d’éviter les obstacles en tout genre et même de se relever après une chute.

Toutes ces qualités permettraient aux robots d’explorer les profonds canyons et autres grottes martiennes, pour y chercher par exemple d’éventuelles traces de vie, et pourquoi pas, préparer le terrain pour l’installation d’une première colonie humaine sur Mars.

BOSTON DYNAMICS, UNE ENTREPRISE QUI FAIT PARLER D’ELLE

Avec leurs chiens robotiques, Boston Dynamics n’en est pas à son premier coup d’essai, en termes d’innovations technologiques.

En effet, il faut dire qu’au cours de ces dernières années, les équipes de Boston Dynamics n’ont cessé de proposer des solutions technologiques toujours plus performantes.

Une audace qui a fini par payer avec les « buzz » récents de l’entreprise américaine, sur les réseaux sociaux, grâce à une vidéo en particulier, montrant les performances de leurs robot « spot ».

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-01-17T15:14:43+01:0014 janvier 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser