fbpx

(INSOLITE) Des chiens bleus sont photographiés en Russie

18 février 2021 – Des toutous bleus font le tour de la toile depuis quelques jours ; ils ne sortent pas de chez le toiletteur et n’ont pas forcé sur la liqueur de Curaçao ! La couleur des poils de ces chiens Russes serait due à une exposition à des produits chimiques, comme en Inde où en 2017, une association de défense des animaux indienne diffusait des clichés de ce type. Ils avaient été pris dans les environs de la ville de Navi Mumbai. Les photographies récentes qui proviennent de Russie nous viennent de Dzerzhinsk, à l’est de Moscou, dans la région de Nijni-Novgorod.

Les chiens se seraient introduits sur le site d’une ancienne entreprise chimique spécialisée dans l’acide cyanhydrique et le plexiglas : l’usine Orgsteklo. La région est un haut lieu de l’activité industrielle chimique russe, et d’après un rapport de l’ONG « Blacksmith Institute » de 2007, Dzerzhinsk serait la septième ville la plus polluée au monde. Dans un article publié dans le magazine Géo, un ancien salarié d’Orgsteklo parle même du fait qu’il y ait de plus en plus de poissons mal formés et que certains n’ont qu’un œil.

Andrei Mislivets, qui a géré la fermeture de l’usine en 2015 explique à Sputnik, l’agence de presse russe, que les animaux auraient « trouvé des résidus chimiques, comme du sulfate de cuivre dans lequel ils se seraient roulés » Il souligne : « Il y a plusieurs années, j’ai déjà entendu parler de certains chiens qui étaient peints dans des couleurs non naturelles. RIA Novosti, une autre agence russe, mentionne que la clinique vétérinaire ZooZashchita-NN de Nijni Novgorod s’est proposée pour « attraper les chiens et procéder à un examen ». Des vétérinaires et les autorités locales disent que les animaux ne sont pas en danger.

Thierry Penin (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(MYSTÈRE) Des internautes découvrent un message secret dans le parachute du rover « Perseverance »

24 février 2021 – Des détectives du web affirment avoir réussi à décoder un message secret, caché dans les motifs du parachute qui a aidé le rover « Perseverance », de la NASA à atterrir en toute sécurité sur Mars.

Les utilisateurs des réseaux sociaux Reddit et Twitter ont remarqué que le motif rouge et blanc sur le parachute avait l’air d’avoir été ajouté délibérément. Certains internautes ont alors émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’un code secret. Un code se servant de l’écriture informatique binaire. Afin de vérifier cela, ils ont choisi d’interpréter le sens du motif, en remplaçant ses parties rouges par le chiffre 1, le blanc représentant le zéro.

Photo de l’intérieur du parachute, prise par le rover Perseverance. ©NASA

UNE PHRASE SIGNÉE THEODORE ROOSEVELT

A partir de photos prises à l’intérieur du parachute, les internautes affirment que l’expression « osez des choses grandioses » (« dare mighty things ») utilisée comme devise par le centre de recherches spatiale de la NASA : le « Jet Propulsion Laboratory » ; a été codée sur l en utilisant un motif représentant des lettres sous forme de code informatique binaire.

Cette phrase est extraite d’un discours prononcé par le président américain Theodore Roosevelt, en 1899 dans lequel il affirme qu’«il vaut mieux oser des choses grandioses, remporter des triomphes glorieux, plutôt que de se ranger parmi ces pauvres esprits qui ne jouissent ni ne souffrent beaucoup, car ils vivent dans un crépuscule gris qui ne connaît ni victoire ni défaite. »

Chacun des anneaux concentriques du motif du parachute représentent un des mots du message secret. Les zéros et les uns doivent être divisés en morceaux de 10 caractères, auxquelles il faut rajouter 64, afin d’obtenir le code ASCII (norme informatique de codage de caractères), de chaque caractère.

Par exemple, sept bandes blanches, une bande rouge et deux autres bandes blanches représentent 0000000100, le code binaire binaire pour le chiffre. En ajoutant, 64 à ce résultat, cela donne 68, le code ASCII correspondant à la lettre D, en majuscules.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-02-19T10:34:08+01:0018 février 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser