fbpx

[LE LIVE BTLV] La Recherche et le Paranormal – Morvan Salez (astrophysicien)

Regardez gratuitement jusqu’à jeudi après-midi le nouveau LIVE BTLV. Bob reçoit l’astrophysicien MORVAN SALEZ. A programme de cette heure d’échange : La recherche et le paranormal. Vous pouvez poser vos question en direct via facebook, youtube et par mail : bob@btlv.fr

Voici un extrait de l’émission :

Docteur en astrophysique, ancien chercheur à la NASA et au CNRS, pendant vingt ans à la pointe des recherches en astronomie, en physique, et en hautes technologies, Morvan Salez s’intéresse également à de nombreux autres sujets : sciences du vivant, philosophie, histoire des sciences.
Pluridisciplinaire par nature, actif dans de nombreux domaines, il est aussi écrivain, auteur-compositeur. Conférencier depuis 2010, sa curiosité lui permet de créer des ponts entre les différents domaines de pensées et de faire des synthèses intéressantes. Il se passionne depuis longtemps pour certains phénomènes rapportés par de nombreux témoins, et que la science peine à appréhender. Il sait rendre accessible au public ses réflexions, pour susciter les questionnements, l’émerveillement, dans une actualité accélérée, compartimentée et labyrinthique.

Morvan a choisi la liberté en dehors des institutions afin de dépasser l’omerta qui bloque tout dès qu’on sort « des clous ». La remise en question des acquis fait peur. Pourtant, une bonne science se doit de le faire, mais en France, il ne faut pas en parler. Le paradigme actuel est caduque, l’information, le lien et le regard sur l’espace temps prennent de l’importance. La physique quantique touche à tous ces domaines, mais pour les gens formatés, c’est trop effrayant. Certains mènent une quête existentielle, en recherche du sens de la vie, une démarche authentique. Évocation de l’hologramme, ou l’information sur le support se déploie. Vision du phénomène OVNI : Aimé Michel parlait de l’Intelligence Cosmique, les abductions évoluent, les chamans apportent leurs connaissances. Sur beaucoup de sujets controversés, les preuves sont faites mais l’important est de chercher ce que ça a à nous dire. Ne pas étudier tout ça officiellement laisse la place aux charlatans.

À la Une

(SCIENCE) Notre tête révèle un organe inconnu jusqu’à ce jour

21 octobre 2020 — Publiée dans la revue Radiotherapy and oncology, une étude révèle l’existence d’un nouvel organe niché dans le nasopharynx humain. Un ensemble de glandes salivaires bilatérales. Jusqu’à il y a trois ans, les scientifiques pensaient que le corps humain contenait 78 organes. Depuis ils ont revu à la hausse le nombre de ses derniers en y rajoutant notamment le mésentère qui relie l’intestin aux parois abdominales. Cette fois, il va falloir également compter avec de nouvelles glandes salivaires. C’est une équipe de chercheurs néerlandais qui a fait cette

découverte anatomique. Niché à l’arrière du nasopharynx, ce nouvel ensemble de glandes salivaires a été découvert lors d’examens menés avec un PSMA sur des patients souffrant d’un cancer de la prostate. C’est grâce aux injections de glucose radioactif lors du scan que l’organe fut découvert.

Crédit photo : Institut néerlandais du cancer

ON A TOUS LES GLANDES

Notre corps est équipé de glandes salivaires dites « majeures » (ndld : les glandes parotides, sous-maxillaires et sublinguales) mais aussi de près d’un millier de glandes salivaires supplémentaires dites “mineures”. Minuscules, celles-ci sont nichées dans le tractus aérodigestif et dans toute la zone buccale, ce qui n’est pas le cas de ce nouvel organe qui appartiendrait aux glandes dites « majeures ». Placées précisément derrière le nez et au-dessus du palais, ces glandes se trouvent près du centre de notre tête. La question que beaucoup se posent est légitime : comment sommes-nous passés à côté depuis l’avènement de la radiographie ? Les spécialistes avancent que cette zone n’est pas très accessible. Pour certains, seules les nouvelles techniques d’imagerie PSMA-PET / CT peuvent le permettre.

Sur BTLV, on se demande souvent s’il existe un grand architecte à l’espèce humaine et il est certain que si la question est longtemps posée, une chose est sure, le corps humain est vraiment la plus belle machine qu’il a inventée…

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2020-03-24T17:50:42+01:0014 avril 2016|

Sujets susceptibles de vous intéresser