fbpx

JEU A RÉALITE VIRTUELLE : le Spartrack-VR, un jeu qui vous plonge en immersion totale (btlv.fr/source Sortir à Paris)

1er mai 2018 : C’est à Paris que l’événement aura lieu. Associant la technologie de la réalité virtuelle à celle du laser game, le Spartrack-VR, inauguré dans les jours qui viennent, risque bien de faire rapidement des adeptes «addicts» aux sensations fortes comme l’explique Ari Bentolila, cocréateur de Spartrack-VR :

«Nous sommes dans une ère où les concepts ludiques autour de la VR vont prendre une place importante dans le marché du loisir. Le succès du dernier film de Steven Spielberg, Ready Player One, où le héros passe le plus clair de son temps dans un monde virtuel où tout est possible, atteste de cet engouement»

Crédits : Spartrack-VR

LIBRE DANS SES MOUVEMENTS

Offrant une absolue liberté de mouvement, le joueur sera immergé dans un espace de jeu de près de 100 mètres carrés. Équipés d’un casque à réalité virtuelle, et d’un système informatique portable, de capteurs aux mains et aux pieds, et d’un fusil électronique, les joueurs pourront jouer en équipe. Le but du jeu sera de trouver une équipe de scientifiques et une boîte noire qui n’ont plus donné signe de vie. Les huit participants du Spartrack-VR, durant environ trente minutes, devront combattre des créatures mi-hommes mi-robots.

 

PAS DE MOTION SICKNESS

Afin de rassurer les personnes qui sont malades rien qu’à l’idée d’évoquer les équipements high-tech, les créateurs assurent que la conception fut adaptée afin que tout le monde puisse jouer sans subir de «motion sickness» que l’on peut comparer au mal des transports. Ouvert dès le 11 mai, il faudra se rendre au Team Break au beau milieu du CNIT MOVE à Paris La Défense. Adeptes de sensations fortes, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Bob Bellanca (btlv.fr/source Sortir à Paris)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(INNOVATION) Airbus a dévoilé son nouveau taxi volant électrique

23 septembre 2021 – Airbus a récemment présenté son nouveau taxi volant électrique, le City Airbus NextGen. La société prévoit une commercialisation d’ici 2025.

Airbus a dévoilé son nouvel aéronef électrique à décollage et atterrissage vertical (evtol), ce 21 septembre à l’occasion d’un événement dédié à l’aviation durable organisé à Toulouse. Si l’entreprise respecte son planning, le premier vol aura lieu en 2023 tandis que la mise en circulation est prévue pour 2025. Le City Airbus NextGen sera doté de huit moteurs électriques, il  pourra transporter quatre passagers, il aura un niveau sonore compris entre 65 et 70 dbA et sa vitesse de croisière sera de 120 km/h. D’après Bruno Even, président d’Airbus Helicopters, ce taxi volant sera essentiellement conçu pour des liaisons urbaines. Cependant, l’usage de ce taxi volant nécessitera l’installation d’infrastructures spécifiques pour les différents trajets que le véhicule devra exécuter.

UN TAXI VOLANT URBAIN

Ce nouveau taxi volant a été conçu pour le milieu urbain. Airbus a donc mis en place un certain nombre de mesures pour en faire le taxi volant urbain idéal. La société a d’ailleurs indiqué avoir pris en compte un certain nombre de contraintes liées à l’environnement urbain dans lequel l’appareil pourrait évoluer à l’avenir. Comme par exemple le bruit que pourrait faire l’appareil à l’atterrissage. Le prototype a donc pour objectif de ne pas dépasser 65 dB en vol et 70 dB. À cela s’ajoute son côté écologique, puisque ce evtol produit zéro émission. C’est d’ailleurs la première fois qu’Airbus fait un véhicule qui n’émet aucune émission. Ce taxi volant pourra être utilisé  pour connecter deux points entre eux. Ça peut être un aéroport qui est connecté au centre-ville ou deux endroits distincts dans la ville qui peuvent être connectés. Ainsi, avec le City Airbus NextGen, les taxis volants français seront bientôt opérationnels.

Pierre-Alexis Lagèze (rédaction btlv.fr)

2020-03-24T17:45:03+01:002 mai 2018|

Actus susceptibles de vous intéresser