fbpx

« La pépite Btlv » : Epouvante et anecdotes effrayantes (table ronde)

1

Plus d’infos sur l’émission : diffusion : 29/O5/2019  |  « La pépite Btlv » : Epouvante et anecdotes effrayantes (table ronde)
(Version vidéo : cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Malgré les apparences, la vie d’un médium est compliquée et ce dernier vit des phénomènes paranormaux pouvant être extrêmement effrayant. Avec nous pour en parler, BTLV gardant ses bonnes habitudes, des invités de choix venant raconter leurs expériences de médium, et leurs anecdotes effrayantes :

Gérard Grenet est Chaman-Urbain, ami de BTLV. Il a modernisé son chamanisme empirique, en y greffant des techniques énergétiques innovantes. La démarche de Gérard Grenet se veut « causéiste » mais aussi solutionniste. Son néologisme « Guérissage » est un processus holistique d’évolution et de changement qui installe la cohésion… et peut-être la Sagesse !

Mallory Clément est enquêteur à l’IRFFE. Il se revendique de la mouvance d’Yves Lignon ou encore de Jocelin Morisson. Mallory Clément va sur le terrain afin de trouver des explications à l’inexpliqué. Pour lui, ces phénomènes méritent la plus grande rigueur si on veut les crédibiliser.

Annabelle De Villedieu est coach médium. Elle utilise ses dons de médiumnité comme support pour aider les personnes à aller vers leur propre chemin de vie, et les aider à trouver des clés pour mieux s’épanouir.

Jean Didier est Médium et astrologue connu et reconnu, Jean Didier est révélé par l’émission « Mystères » sur TF1 dans les années 90. Depuis, nombreuses ont été les émissions de télévision qui ont fait appel à ses capacités. Notamment avec Christophe Dechavanne en avril et octobre 2008 dans « La soirée de l’étrange » sur TF1 ou encore en 2013 dans l’émission « C dans l’air » et en 2015 vous dans l’émission « C’est au programme » de Sophie Davant pour France 2.

Véronique Geoffroy accueille curieux et touristes dans sa propriété hantée de Queaux (Vienne). Le château de Fougeret, à 45 km de Poitiers. Ils peuvent alors rencontrer les esprits et autres fantômes qui y séjournent depuis des lustres…

Laurène Baldassara est médium, voyante et énergéticienne, Laurène Baldassara se consacre pleinement à la médiumnité et à l’énergétique depuis plusieurs années.
Grâce à ce contact, elle accompagne les personnes qui viennent à sa rencontre afin de les aider à retrouver confiance et sérénité, et savoir dans quelle direction aller. Plus qu’une voyance classique, chaque consultation à un but de développement personnel et spirituel.

Eleha Carenzal est médium pure spirit clair-audiente et clairvoyante. La médiumnité « pure » est la capacité de voir, de communiquer des flashs, de ressentir des situations et de les restituer avec précision et justesse. Cela sans aucun support physique telles que oracles ou tarots, c’est un don qui permet la reliance avec les Guides de lumière de manière spontanée et directe.

 

À la Une

(SANTÉ) La misophonie la maladie qui n’aime pas le bruit !

16 janvier 2021 —  Bruits de mastication, d’une craie sur un tableau, ou simplement d’un crayon tombé par terre… tout ça vous agace au plus haut point ? Vous êtes peut-être misophone. Gros plan sur cette maladie qui déteste le bruit.

Franchement, être agacé par un bruit de mastication le matin au petit déjeuner, quoi de plus normal ? En revanche, si le moindre mâchonnement de chewing-gum, reniflement ou léger bruit de pas ou même brossage de dents éveille en vous l’irrépressible envie de tuer quelqu’un, vous êtes peut-être misophone.

La misophonie, où littéralement « haine du son », est un trouble neuropsychique rarement diagnostiqué mais commun, caractérisé par des états psychiques forts désagréables (colère, haine, anxiété, rage, dégout) déclenchés par des sons spécifiques. L’intensité des sons, qui peut être élevée ou faible, peut provoquer des émotions négatives et particulièrement intenses. Elle apparaît à un très jeune âge, durant l’enfance, ou pendant l’adolescence, et s’aggrave avec l’âge de 8 ou 9 ans.

« VULNÉRABLE À CHAQUE INSTANT »

Les personnes touchée par ce dysfonctionnement du cerveau expliquent vivre un calvaire au quotidien. Que pour eux, les bruits ne sont pas seulement dérangeant, mais ils sont insupportables.

« Être misophone, c’est se sentir vulnérable à chaque instant, explique une personne atteinte par la maladie au site Planet. Il n’y a pas un jour où je ne pense pas aux stratégies d’évitement que je pourrais mettre en place pour améliorer mon quotidien. Je suis obligée de porter des boule-quies au travail, lors d’un dîner entre amis, ou encore au cinéma. Cela veut dire garder les cheveux détachés, même lorsqu’il fait très chaud, pour que cela ne se voit pas. Beaucoup de personnes ont conscience que les bruits me dérangent, mais elles ignorent à quel point. »

La misophonie, qui se distingue de la phonophobie (la crainte d’avoir à écouter un bruit, de peur qu’il ne soit insupportable) et de l’hyperacousie (une hypersensibilité de l’ouïe : celle-ci peut entraîner de fortes douleurs après n’importe quel type de bruit), ne possède pas encore de traitement médical. Des pistes sont explorées, mais le casque anti-bruit ou avec de la musique dans les oreilles reste aujourd’hui le meilleur remède.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

2020-03-24T17:40:24+01:0029 mai 2019|

Actus susceptibles de vous intéresser