29 novembre 2021 – Grâce à des simulations informatiques, une équipe d’astrophysiciens a reproduit ce à quoi pouvait ressembler une étoile qui s’approche trop près d’un trou noir.

Mourra, mourra pas ? La NASA a mis en ligne plusieurs cas de figures dans lesquels huit types d’étoiles se font piéger par un trou noir. Il peut avoir une masse un million de fois supérieures à celle du Soleil. Toutes les modélisations sont principalement réalisées par Taeho Ryu, de l’Institut Max Planck pour l’astrophysique, en Allemagne.

Les astres se retrouvent étirés et peuvent même être victimes d’une rupture par effet de marée.

Dans le pire des cas, l’étoile est condamnée. Elle s’étire comme un filament et tombe dans les griffes du trou noir. Mais ce qui est surprenant, c’est qu’il peut arriver que l’étoile “s’en sorte”. 

Les simulations indiquent que le facteur déterminant pour la survie d’une étoile est sa densité initiale : plus elle est dense, plus elle a de chances de survivre. Sous l’effet de sa propre gravité, une étoile est capable de se reformer. 

Grâce à ces rendus informatiques, les scientifiques peuvent mieux comprendre ce qui se passe lors des événements de rupture par effet de marée. 

Source : Science Alert

Tom Hannane (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV