Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

+4000H d'émissions pour donner du sens à sa vie
Je rejoins BTLV

23 avril 2020 — Aujourd’hui, nous vous emmenons découvrir des initiatives inventives et toutes simples qui permettent de redistribuer plutôt que de jeter, et en finir ainsi avec le gaspillage alimentaire.

Il faut savoir qu’un tiers de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle chaque année !

Cela représente 10 millions de tonnes rien que pour la France dont 1,2 million de tonnes sont encore consommables !

Pour démarrer ce marathon des bonnes idées qui permettent de lutter contre le gaspillage, commençons par quelques foulées, bien que nous soyons en dehors des horaires règlementaires imposés par les mesures de confinement !

Baba au Run est une application mobile créée par Jean-Baptiste Martinon, ancien élève de l’ESSEC.

L’idée part d’abord d’une idée rigolote avec ses copains : « si on livrait en courant des pâtisseries à mes amis ! ». L’affaire fait une traînée de poudre et du buzz sur le Net ! En plus de copains, ce sont les voisins, les amis d’amis et les commandes pleuvent !

Résultats : en 7 mois, Jean-Baptiste a déjà parcouru 700 km pour satisfaire les papilles de son réseau devenu gigantesque !

L’idée lui est alors venue de proposer à des boulangers partenaires de donner tous les invendus de leurs journées. Le deal ! Les commerçants donnent les produits et lui, rejoint par des runners bénévoles, va livrer ces fournées aux sans abris ! Toujours en courant bien sûr !

José Louiset, boulanger à Quimper, a décidé il y a déjà presque deux ans d’offrir chaque jour les invendus de la journée. Il dépose donc chaque soir, devant ses deux boulangeries (Au bon vieux temps / Fournil du Chapeau Rouge) des sacs blancs remplis de croissants, sandwiches, etc. au grand bonheur des sans-abris et des étudiants !

Et puis les jeunes générations ne sont pas à la traîne côté idées malignes…

Différentes applications ont été créées pour mettre en lien les petits commerçants alimentaires et les consommateurs soucieux de lutter contre le gaspillage. Le principe est de vendre à prix cassé ce qui est encore consommable et qui allait partir à la poubelle.

Découvrez pour cela ces nouvelles applications To Good to Go, Phénix, etc.

Hop Hopfood, une association loi 1901, a également lancé une plateforme digitale.

L’idée ingénieuse est de collecter chez les commerçants alimentaires partenaires, les invendus et de les déposer dans le réseau de garde-mangers solidaires ! Un nouveau concept qui voit le jour depuis quelques mois… Il y en a déjà près d’une trentaine en France, répartis sur Paris, l’Île-de-France et Bordeaux.

Enfin, sur ce principe, les frigos solidaires fleurissent dans nos quartiers !

Chacun peut également y déposer des denrées encore consommables et se servir en retour !

À nos frigos !

Sandrine Chopin (btlv.fr)