20 septembre 2022 – Au Nigéria, un homme déclaré mort et prêt à être enterré, est revenu à la vie deux jours plus tard. Après avoir réussi à s’extraire de son cercueil, il a raconté une EMII (Ndlr : expérience de mort imminente) au cours de laquelle il aurait visité le paradis.

Selon un rapport des médias locaux, tout a commencé le 5 septembre lorsque Godwin Ugeelu Amadu s’est rendu chez son médecin se plaignant d’une forte douleur thoracique.

Une fois sur place, son état s’est aggravé au point qu’il s’écroula et fut déclaré mort. Heureusement pour lui, il avait donné à ses enfants des instructions très précises concernant son enterrement, ce qui, ironiquement, lui a sauvé la vie.

PAS DE PRODUITS

Godwin Ugeelu Amadu a insisté auprès de sa famille pour qu’il ne soit pas embaumé et qu’il soit enterré deux ou trois jours après sa mort. Respectant les vœux de leur père, les enfants ont suivi ses instructions et se sont mis à préparer sa dernière demeure pour l’enterrement prévu le 7 septembre.

Ancien médecin du village où il vivait, beaucoup se sont pressés pour lui rendre un dernier hommage. Une fois transporté à la morgue, c’est là que tout a basculé comme l’a déclaré son fils Jacob.

« Nous avons soudainement vu le cercueil trembler, tomber et mon père s’est réveillé à la surprise de beaucoup de gens dans le village », se souvient-il.

Le retour à la vie de Godwin Ugeelu Amadu a naturellement secoué les personnes en deuil .« Beaucoup d’hommes et de femmes qui s’étaient rassemblés se sont enfuis, croyant que c’était son fantôme ».

BIEN VIVANT

Pas très rassuré, Jacob s’est approché de son père avec hésitation et s’est vite rendu compte qu’il était toujours en vie, bien qu’ébranlé par tout ce qu’il venait de vivre.

Dans un premier temps silencieux, ce n’est que quelques jours plus tard que le ressuscité a raconté ce qui s’était passé. Godwin Ugeelu Amadu a indiqué qu’au moment où il a senti sa mort arriver, sa douleur thoracique s’est soudainement arrêtée et il a senti une paix profonde l’envahir :

« Les nuages ​​se sont ouverts et j’ai vu quelque chose dans l’espace, comme un satellite doré géant en suspension », a-t-il dit. « Là, j’ai été accueilli par un ange de plus de 20 mètres de haut qui se tenait devant la porte. À ses côtés se trouvaient deux êtres similaires, qui se sont réunis et permis d’entrer au paradis ».

ACCUEILLI PAR DES CONNAISSANCES

L’homme affirme qu’à son entrée, il fut accueilli par « un ami d’enfance décédé il y a 22 ans » qui lui a offert une visite de l’au-delà, où Godwin Ugeelu Amadu a rencontré d’autres êtres chers décédés et même certaines de ses ex-petites amies.

Comme dans de très nombreux témoignages rapportés après une EMI, le survivant a déclaré qu’il avait également eu une sorte de « revue de vie », lui montrant « tous les événements qui ont conduit à ma mort ».

Sa visite de l’autre côté du miroir fut cependant brève. Dès, selon ses propos, que « le Christ apparut il me ressuscita de la mort ». Il a ensuite senti qu’il se réveillait tout en ayant extrêmement froid.

« Le paradis est un endroit intéressant« , a déclaré Godwin Ugeelu Amadu, quelque peu déçu de l’avoir quitté « l’autre côté est impressionnant, la nourriture gratuite est en abondance et les habitants profitent tous de la vie au maximum ».

Comme on peut l’imaginer, son récit a fait sensation dans son village. Depuis cette expérience d’EMI, il a renoncé à travailler comme médecin pour, comme il le dit « consacrer le reste de ma vie sur terre au service de Dieu ». Les EMI sont un espoir pour tous ceux qui espèrent que la vie ne s’arrête pas à la mort. Le Dr Jean-Pierre Jourdan est venu en parler sur btlv dans « EMI, le grand secret » dans la série « Face au mystère ».

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr Source The Nation Online)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV