Découvrez BTLV, le média N°1 sur le mystère et l'inexpliqué (Replay/Podcast/rédactionnel)

Pour accéder à toutes nos interviews audio et vidéo
Rejoindre BTLV

16 juin 2020 : C’est une étude publiée dans le magazine Science qui le révèle. Une équipe de chercheurs dirigée par le géologue Kim Doyeon de l’Université du Maryland aux États-Unis, déclare avoir repéré le 12 juin dernier, une structure géante située à près de 3000 kilomètres de profondeur et d’une composition qui reste encore inconnue. Une fois qu’ils l’ont localisée entre le noyau et le manteau terrestre, les scientifiques rappellent qu’il s’agit d’une zone de vitesse ultra-basse (Ultra Low Velocity / ULV) dont la taille est impressionnante.

Ces dernières sont généralement situées à la frontière du noyau et le manteau terrestre. Les zones UVL ont des vitesses sismiques très faibles pour un diamètre de prêt de 1 000 km pour une épaisseur de 25 km. Une découverte qui peut nous en apprendre davantage sur les volcans et leur origine. Cela va permettre aussi d’identifier les origines des zones volcaniques et leur profondeur. Mieux nous les comprendrons, mieux nous pourrons prévoir leurs éruptions, prévenir les populations aux alentours et sauver des vies.

Bob Bellanca (source Science)