fbpx
x

(SANTÉ) Au Moyen Âge le cancer faisait également des victimes

3 mai 2021 — Il est coutume de penser que le cancer est un fléau qui n’est apparu qu’au cours des deux siècles passés. On pense généralement que c’est la vie moderne qui le favorise avec comme causes principales la pollution et la malbouffe.

La peste et la famine ne sont pas les seules épidémies à avoir tué les Européens de cette époque, et d’après une nouvelle étude, on a découvert que le cancer contrairement aux idées reçues touchait de nombreuses personnes au Moyen Âge.

© University of Cambridge

Dans une nouvelle étude publiée, des chercheurs de l’Université de Cambridge ont examiné 143 squelettes de personnes décédées entre 500 et 1600 après J.-C.. Les os utilisés pour l’étude ont été prélevés dans six cimetières de Cambridge et de ses environs.

La scanographie et les radiographies ont révélé des signes visibles de cancer métastatique dans 3,8% des squelettes. Tous étaient des hommes.

Considérant qu’aujourd’hui que 50 à 60 %  des tumeurs des tissus mous ne se propagent jamais aux os, les scientifiques ont conclu que 9 à 14 %  de la population anglaise avait un cancer pendant cette période.

Des recherches antérieures utilisant des preuves archéologiques ont montré que le cancer au Moyen Âge était extrêmement rare et touchait moins de 1 pour cent de la population.

Cependant, comme le souligne l’étude, les nouveaux chiffres sont toujours inférieurs à ceux du monde moderne, car 40 à 50% des Britanniques ont un cancer au moment de leur décès, que la maladie les tue ou non.

« Nous avons besoin de nouvelles études utilisant la scanographie de squelettes apparemment normaux de différentes régions et de différentes époques pour comprendre à quel point le cancer était commun dans les civilisations clés du passé », a conclu l’un des chercheurs de cette étude.

François Deymier (rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

Un OVNI filmé par le passager d’un avion de ligne (vidéo)

2 décembre 2021 – En route vers Riayad, Neeraj Singh, le passager d’un avion de ligne, a filmé ce qui semble être un objet volant non identifié en forme de disque dans le ciel. La scène s’est déroulée le mois dernier alors que l’avion était en plein vol entre l’Inde et l’Arabie Saoudite. C’est en regardant par le hublot que l’homme a repéré quelque chose d’étrange à côté de l’avion. Intrigué, il s’est empressé de prendre son téléphone pour filmer l’étrangeté.

S’il est toujours très difficile d’authentifier un objet filmé avec un mobile en plein ciel, la vidéo ayant été postée sur YouTube a suscité de nombreuses réactions. Les observateurs ont avancé diverses théories, y compris la possibilité qu’il s’agisse d’une sorte d’engin extraterrestre. 

Quant aux plus sceptiques, ils ont avancé l’idée qu’il pourrait s’agir d’un ballon ou d’un autre avion difficilement reconnaissable en raison de la distance à laquelle l’objet se trouve. Pour finir, les plus rationnels y ont vu de l’humidité sur la fenêtre de l’avion de ligne. Des ovnis, l’histoire démontre qu’ils ont toujours existé et c’est l’objet de livre de Egon Kragel Ovnis, 12 dossiers que le Pentagone ne s’explique pas.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr)

2021-05-03T14:57:25+02:003 mai 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser