10 juin 2022 – Symptomatique du changement radical de la position des USA face au phénomène ovni, l’annonce de la création par la NASA d’un groupe d’étude indépendant pour étudier le phénomène a fait grand bruit dans le milieu ufologique.

Dans un communiqué de presse envoyé jeudi, l’agence spatiale a détaillé le champs d’action du groupe en question. On y apprend que l’équipe « examinera les phénomènes aériens non identifiés (PAN) », qu’elle a défini comme « des observations d’événements dans le ciel qui ne peuvent pas être identifiés comme des aéronefs ou phénomènes naturels connus ».

La NASA indique que le groupe se concentrera sur la collecte des données actuellement disponibles tout en déterminant comment améliorer les futures méthodes de collecte et en déterminant comment ces informations peuvent être utilisées pour faire avancer la compréhension scientifique des Ovnis.

UN GROUPE INDÉPENDANT

Bien que la NASA ait souligné que le travail du groupe n’est pas affilié aux efforts du ministère de la Défense pour enquêter sur les ovnis, elle évoque un problème similaire à ceux qui ont tourmenté récemment le Pentagone.

Interrogé, l’astrophysicien David Spergel, qui dirige le groupe d’étude, a déclaré que l’équipe avait l’intention de s’attaquer à ce problème en collectant « l’ensemble de données les plus solides possibles » à partir d’un éventail de sources, notamment des groupes civils et des agences gouvernementales.

Les membres du staff consulteront également des « experts des communautés scientifiques, aéronautiques et d’analyse de données » pour affiner, à l’avenir, les méthodes de collecte des informations sur les Ovnis.

UN DÉBUT DE MISSION À L’AUTOMNE

Le groupe d’étude Ovnis nouvellement formé devrait commencer ses travaux cet automne et l’agence spatiale s’attend à ce que le projet prenne environ neuf mois.

Bien que l’annonce soit sans aucun doute une nouvelle passionnante pour les ufologues, ceux qui pensent que le phénomène est lié aux extraterrestres visitant la planète devront peut-être tempérer leurs attentes car la NASA a clairement exprimé ses sentiments à ce sujet dans le communiqué de presse en déclarant qu’ « il y a aucune preuve que les PAN sont d’origine extraterrestre ».

Malgré tout, la création d’un tel groupe d’étude est la validation de la réalité des ovnis, ce qui une première sachant que la NASA a écarté le phénomène pendant des décennies.

Bob Bellanca (rédaction btlv.fr Source NASA)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV