fbpx

(ESPACE) – 1000 anneaux « fantomatiques » inexpliqués ont été détectés dans l’espace

18 décembre 2020 – Des astronomes avaient, en septembre 2019, fait la découverte de phénomènes radio étranges dans le ciel, dont un anneau fantomatique. Ces émissions radio, désormais nommés ORC (odd radio circles ou, en français, cercles radio bizarres), sont au nombre de 1000 à ce jour. C’est dans le cadre du projet Evolutionary Map of the Universe (EMU) que ces ORC ont été découvert. Pour recenser de nouvelles sources radio dans l’Univers est utilisé le réseau de radiotélescopes ASKAP (Australian Square Kilometre Array Pathfinder). ASKAP a pu cartographier trois millions de galaxies en 300 heures.

C’est grâce à sa sensibilité qu’ASKAP a pu détecter des phénomènes de faible intensité ainsi que les ORC. Ces émissions radio mystérieuses – ayant été faites par hasard et à l’œil nu – ont été répertoriées dans un projet appelé WTF.

QUEL EST LORIGINE DE CES 1000 ORC ?

Pour l’instant, les spécialistes ne connaissent ni la taille de ces ORC ni à quelle distance ils se trouvent dans notre galaxie ou dans l’Univers. Les astronomes ayant émis l’hypothèse que les cercles d’émission radio avaient pour origine des nuages d’électrons, ils n’ont pas pu les observer dans les longueurs d’onde visibles de la lumière. La thèse du « reste » de supernova a été écarté ainsi que les lobes d’émissions des radiogalaxies dues aux jets d’électrons des trou noir supermassif.

Images ASKAP du continuum radio à 944 MHz de l’ORC1. © R. Norris et al.

Le nombre de 1000 ORC détectés à ce jour, augmentera surement grâce à d’autres recherches et avec l’aide des télescopes du monde entier. Le chercheur Ray Norris de la Western Sydney University (auteur principal de l’article) est enthousiaste : « la plupart des recherches astronomiques visent à affiner nos connaissances de l’Univers ou à tester des théories. Nous avons très rarement le défi de tomber sur un nouveau type d’objet que personne n’a vu auparavant et d’essayer de comprendre ce que c’est ». Ces ORC nous délivreront-t-ils les secrets encore bien gardés de l’Univers ?

Pour en connaitre certains, voici l’émission de l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet, présentée par Bob Bellanca : Espace, Univers et trous-noirs (réservé aux abonnés).

Thierry Penin(rédaction btlv.fr)

Pas encore abonné ?
Rejoindre BTLV

À la Une

(TECHNOLOGIE) L’intelligence artificielle vous permet de parler avec Einstein !

20 avril 2021 – UneeQ, une entreprise néo-zélandaise, basée à Austin, au Texas, et spécialisée dans les “compagnons virtuels”, vient de sortir une toute nouvelle série d’humains numériques… Parmi lesquelles se trouve le grand physicien, Albert Enstein, avec lequel il désormais possible de communiquer virtuellement, par le biais d’une messagerie automatique, “chatbot”.

UN ANNIVERSAIRE À NE PAS MANQUER

Ce nouveau programme de messagerie virtuelle, à été lancé par UneeQ, à l’occasion du 100ème anniversaire du prix Nobel de physique, reçu par Albert Einstein en 1921.

Si vous souhaitez parler au célèbre physicien, il suffit de vous rendre sur le site internet d’UneeQ, et de poser vos questions, par écrit, à Albert Einstein, le scientifique vous répondra ensuite, à sa manière.

« Digital Einstein peut communiquer avec les gens naturellement en utilisant la conversation, les expressions humaines et les réponses émotionnelles pour fournir au mieux des interactions quotidiennes qui, nous l’espérons, feront une différence dans la vie des gens. », affirme le PDG d’UneeQ, Danny Tomesett, dans un communiqué.

Mais ce digital Einstein est loin d’être la seule personne, avec laquelle les utilisateurs d’UneeQ peuvent communiquer. En effet, le ctalogues des chatbots de l’entreprise comprend, une conseillère en santé du Covid-19 nommée Sophie ainsi qu’une version virtuelle de Daniel Kalt, économiste en chef de la banque suisse UBS.

Cette expérience d’intelligence artificielle a été développée en collaboration avec l’Université hébraïque de Jérusalem et Greenlight, qui a fourni des donnés précieuses sur d’Albert Einstein, y compris sa voix, son image ou des manières qui le caractérise, déclare UneeQ.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2020-12-18T14:29:25+01:0018 décembre 2020|

Actus susceptibles de vous intéresser