fbpx

(MYSTÈRE) « Les Wisigoths, à l’origine du mystère de Rennes-le-Château » avec Alexandre Rougé

Status:

Errors:

Plus d’infos sur l’émission : Diffusion : 08/04/2021  | (MYSTÈRE)  » Les Wisigoths, à l’origine du mystère de Rennes-le-Château » avec Alexandre Rougé 

(Version podcast, cliquez ici.)

Les propos tenus dans cette émission n’engagent que la ou les personnes invitées, et en aucun cas la rédaction de btlv.fr qui n’a que pour mission de vous informer sur toutes ces hypothèses dans un souci d’exploration.

Les origines du mystère de Rennes-le-Château sont à chercher dans l’histoire des Wisigoths. L’histoire réelle, et non détruite, récupérée et falsifiée par la propagande romaine. Bien des surprises à propos des Wisigoths, de leur trésor, de sainte Marie Madeleine et de son histoire qui a généré, depuis, le mythe autour de Rennes-le-Château. Un mythe sur lequel il reste beaucoup à dire et à découvrir.

Pour vous procurer le livre d’Oliba Cabreta, cliquez ici.

À la Une

(TECHNOLOGIE) L’intelligence artificielle vous permet de parler avec Einstein !

20 avril 2021 – UneeQ, une entreprise néo-zélandaise, basée à Austin, au Texas, et spécialisée dans les “compagnons virtuels”, vient de sortir une toute nouvelle série d’humains numériques… Parmi lesquelles se trouve le grand physicien, Albert Enstein, avec lequel il désormais possible de communiquer virtuellement, par le biais d’une messagerie automatique, “chatbot”.

UN ANNIVERSAIRE À NE PAS MANQUER

Ce nouveau programme de messagerie virtuelle, à été lancé par UneeQ, à l’occasion du 100ème anniversaire du prix Nobel de physique, reçu par Albert Einstein en 1921.

Si vous souhaitez parler au célèbre physicien, il suffit de vous rendre sur le site internet d’UneeQ, et de poser vos questions, par écrit, à Albert Einstein, le scientifique vous répondra ensuite, à sa manière.

« Digital Einstein peut communiquer avec les gens naturellement en utilisant la conversation, les expressions humaines et les réponses émotionnelles pour fournir au mieux des interactions quotidiennes qui, nous l’espérons, feront une différence dans la vie des gens. », affirme le PDG d’UneeQ, Danny Tomesett, dans un communiqué.

Mais ce digital Einstein est loin d’être la seule personne, avec laquelle les utilisateurs d’UneeQ peuvent communiquer. En effet, le ctalogues des chatbots de l’entreprise comprend, une conseillère en santé du Covid-19 nommée Sophie ainsi qu’une version virtuelle de Daniel Kalt, économiste en chef de la banque suisse UBS.

Cette expérience d’intelligence artificielle a été développée en collaboration avec l’Université hébraïque de Jérusalem et Greenlight, qui a fourni des donnés précieuses sur d’Albert Einstein, y compris sa voix, son image ou des manières qui le caractérise, déclare UneeQ.

Samuel Agutter (rédaction btlv.fr)

2021-04-08T17:29:32+02:008 avril 2021|

Actus susceptibles de vous intéresser